Retour à la liste de la catégorie Associations
dim. 10 juin 2018 Associations # Saint-Joachim

De l’artisanat dans le potager

Partage Vert organise son 3e marché de l’artisanat dimanche 10 juin sur l’île de Fédrun, à Saint-Joachim. Rencontre avec l’un des fondateurs de l’association, Jacky Taillandier, aujourd’hui vice-président.

Estuaire. Quel est le principe de Partage vert ?
Jacky Taillandier. Grâce à une convention entre la mairie de Saint-Joachim, le Parc de Brière et les propriétaires, notre association met à disposition des parcelles sur un terrain de 2 500 m². Chacun peut venir jardiner, soit dans le potager collectif, soit dans une parcelle individuelle. On fournit des graines et des plants bio, on arrache les mauvaises herbes à la main, on bêche… tout est naturel ! Les légumes cultivés sont vendus les samedis sur notre terrain.

Estuaire. Comment est venue cette idée de créer des jardins partagés en Brière ?
La réflexion est née en 2011 avec les membres de l’association Les Couchetards*, organisatrice du festival de musique éponyme. Dans l’ensemble, les maisons briéronnes ont peu de terrain, donc on voulait créer un lieu où les habitants se retrouveraient autour d’une activité commune. Nous nous sommes rapprochés du Parc de Brière qui avait des projets pour dynamiser l’île de Fédrun, et l’association est née en 2014. Une vraie collaboration s’est installée avec le Parc, comme le fascinage de berge (voir photo) ou l’organisation d’activités. Partage vert compte dix membres, ses bénévoles et ses adhérents. J’ai été président pendant trois ans et, aujourd’hui, ma compagne, Jocelyne Carro, a pris la suite.

Estuaire. Mais Partage Vert, ce n’est pas que du jardinage…
Nous avons développé des partenariats avec d’autres associations ou structures. Des jeunes de Start’air ont participé à la création de notre cabane en bois en juillet 2015, à la construction d’une toilette sèche, de poubelles de tri et d’habitats à insectes, à l’habillage de notre château d’eau de 2 000 litres et à la réalisation de buttes de permaculture, un projet financé par le Département. Soutenus par la mairie, nous avons aussi monté des activités pour les résidents de l’Ehpad de Saint-Joachim et nous proposons trois journées de broyage par an. Depuis trois ans, nous organisons un marché de l’artisanat qui a toujours lieu le deuxième dimanche de juin.

Estuaire. Alors, que va-t-on trouver lors de ce 3e marché de l’artisanat ?
Nous accueillons 24 artisans de bouche et de métier. C’est le double par rapport à l’année dernière ! Côté animations, l’association Töy-Töy fera des déambulations et du jonglage, nous présenterons les habitats à insectes sous forme de jeux pédagogiques, il y aura une initiation aux baguettes pour trouver des sources d’eau, et un concert de Holy M à 14h. Ce sera aussi l’occasion d’inaugurer notre puits, si longtemps attendu, sorti de terre en partie grâce à un financement participatif.

* Jacky Taillandier a été président de cette association.

Partager votre avis