Retour à la liste de la catégorie Associations
sam. 05 oct. 2019 Associations # Donges

Accompagner le développement de Kouoptamo

L’association dongeoise Entreprendre ensemble pour l’Afrique fête dix ans de soutien aux projets des habitants de Kouoptamo, au Cameroun.

>> A droite, Adamou Fehou devant l’hopital Kouoptamo avec le maire et le médecin chef.

Construction d’une école maternelle, création d’un puits et d’une bibliothèque, équipement d’un hôpital, envoi d’un minibus de la Stran et d’une ambulance du Sdis… Voilà dix ans que l’association Entreprendre ensemble pour l’Afrique œuvre pour la commune camerounaise de Kouoptamo. Comme pour beaucoup d’aventures, celle-ci a démarré par une rencontre inattendue, à Paris, qui a abouti à la naissance d’une amitié entre deux hommes. Le premier avait toujours eu l’envie de faire de l’aide humanitaire et le second a confié qu’il y aurait de nombreuses choses à faire dans son village camerounais. « Christian Sourget a alors fondé l’association à Donges en 2009 pour aider le village d’Adamou Fehou, au Cameroun. Les statuts ont été déposés en 2009 avec six membres, tous amis, et l’association a lancé ses premiers projets en 2011 », raconte Philippe Chambragne, président depuis deux ans, et ami de longue date de Christian Sourget.

Pour mener à bien ces actions, à hauteur de 14 000 euros environ chaque année, l’association organise des lotos et des collectes de papiers pour les Papiers de l’espoir de Saint-Nazaire. Elle a aussi développé des partenariats, par exemple avec Courir ensemble à Pornichet, qui récupère les tenues des participants, avec le Snaf de Saint-Nazaire, mais aussi avec diverses entreprises comme Total ou Super U de Montoir-de-Bretagne dont le dernier don de vêtements a été partagé avec les associations Footing longe côte et humanitaire et le Secours populaire.

Dons faits à Kouoptamo : une ambulance, un minibus et des maillots de foot.

« C’est important de travailler en bonne intelligence avec les autres associations et d’avancer dans le même sens. Beaucoup de personnes non adhérentes à notre association nous donnent un coup de main. Il y aurait tellement de monde à remercier ! »

Au fur et à mesure, l’association a réussi à équiper l’hôpital « qui fait des envieux, selon notre correspond sur place, Zico, également président de l’association jumelle à Kouoptamo. Là-bas, il coordonne les travaux quand il y en a, réceptionne le matériel et nous fait remonter les besoins sur place ». C’est grâce à lui qu’Entreprendre ensemble pour l’Afrique a pu aider un jeune homme à ouvrir un salon de coiffure ou des femmes du village à faire de la couture en envoyant le matériel nécessaire. « Grâce à ces dons, nous leur mettons un peu le pied à l’étrier. »

Pour 2020, l’objectif est d’envoyer un nouveau container qui, une fois sur place, deviendrait un dispensaire, avant de s’atteler à un nouveau grand chantier : l’équipement d’un groupe électrogène pour l’hôpital. 

 

/////UNE FÊTE POUR SES 10 ANS/////

Entreprendre ensemble pour l’Afrique organise une journée ouverte à tous, samedi 5 octobre, à la salle des fêtes de Donges.

AU PROGRAMME :
10h-12h : conférence-débat sur l’éducation et la santé
12h15 : verre de l’amitié
15h-18h : exposition et diaporama
19h30 : dîner africain (15 €, sur réservation au 06 38 78 34 84).
+ d’info

Partager votre avis