Retour à la liste de la catégorie Associations
mar. 14 janv. 2020 Associations # Saint-Nazaire

A vos soins, du Petit-Caporal au Pays de Brest

L’association A vos soins et son unité mobile de santé le MarSOINS poursuivent leur chemin et déploient de nouveaux projets de Saint-Nazaire jusqu’à Crozon.

C’est parce qu’ils ont constaté un besoin grâce à leurs interventions auprès des habitants de Saint-Nazaire que les membres de l’association A vos soins portent un nouveau projet : l’ouverture d’un centre de santé polyvalent dans le quartier prioritaire du Petit-Caporal.

Le 104, rue Gutenberg, futur centre de santé polyvalent d’A vos soins.

Ils y travaillent maintenant depuis près de deux ans, et 2020 devrait être l’année de la concrétisation. « Le bâtiment, une ancienne ferme de la rue Gutenberg, est en cours d’acquisition et de réhabilitation. Il reste encore quelques points administratifs à régler, mais on espère devenir propriétaire fin janvier ou début février », explique Nicolas Blouin, co-directeur de l’association. Les travaux débuteront en mars pour une ouverture prévue en septembre. « Les bénévoles mettent la maison à nu afin de préparer le chantier pour les différents corps de métier. Avant d’impliquer les habitants du quartier, nous voulions aussi leur montrer que nous étions capables de faire nous-mêmes. Nous pilotons le chantier avec une architecte et nous irons au contact des habitants pour leur présenter ce centre de soins polyvalent ouvert à tous. Il y aura les chargés de projet du MarSOINS, nos cinq infirmières salariées de l’actuel centre de santé infirmiers à domicile* basé à Kerlédé et deux médecins généralistes. Les habitants pourront donc avoir leur médecin traitant ici. »

Pendant que l’infirmière Noémie Brégeon pilote ce vaste projet, d’autres idées de l’association voient le jour. A la Bouletterie, Gildwen Bodiguel travaille sur « un jardin extraordinaire » destiné aux seniors et aux personnes isolées afin de les faire participer à son entretien et à son aménagement tout en « évitant la perte d’autonomie », précise Nicolas Blouin. « Nous rencontrons la Mairie cette semaine pour signer une convention d’un an concernant ce terrain situé à côté de la bibliothèque Anne-Frank. Le projet s’appelle “L’arbre aux sens”. »

 

Cap vers la Bretagne

En parallèle, l’unité mobile de santé pour tous lancée en avril 2017, le MarSOINS, a passé la barre des mille dépistages en 2019. « Au fil des mois, nous avons densifié le programme et nous nous sommes ouverts à d’autres publics comme une communauté de gens du voyage », précise Nicolas Blouin. Le camion sillonne aussi les routes au-delà de Saint-Nazaire : à Montoir-de-Bretagne, Saint-Joachim, la Plaine-sur-Mer, mais aussi à Rezé et Orvault. « Nous sommes de plus en plus identifiés par les acteurs professionnels et la population. Une grande fondation nationale nous a même suggéré de déployer ce concept. Nous avons monté un projet et obtenu un financement pour cinq camions ! »

Cette nouvelle aventure emmène donc les membres de l’association en Corse pour mener une étude de faisabilité d’une unité mobile sur le territoire de la Plaine orientale, mais aussi à Brest et Redon. « Nous effectuons à Brest et Redon la même démarche que celle faite à Saint-Nazaire. Le travail est en cours sur ces deux territoires. Chacun a sa propre histoire et doit s’approprier le projet. » Dans le Finistère, les communautés de communes Crozon-Aulne maritime et Pays de Landerneau-Daoulas ont donné leur accord financier début janvier afin de devenir un territoire d’expérimentation sur trois ans avec “Le MarSOINS du Bout du monde”. Cela représente 32 communes. « Landerneau, c’est environ 13 000 habitants, Crozon 8 000. Mais, en plus, il y a des maisons isolées et un problème de désertification médicale. L’idée serait de partir une journée avec le camion et de passer de village en village, un peu comme au temps de ma grand-mère où le boulanger faisait sa tournée de maisons en maisons », confie Nicolas Blouin La coordinatrice du MarSOINS, Maïna Houssier, porterait ce projet dans le Pays de Brest tandis qu’un recrutement est en cours à Saint-Nazaire… L’occasion de rejoindre une association qui travaille à rendre la santé accessible à tous  grâce à des initiatives locales innovantes. • 

* En 2019, 18 000 passages de soins au domicile des patients ont été effectués (soit 1 500 passages par mois).

 

///// LA VALISE À SONS : Saison 2 /////

L’association relance les ateliers de la Valise à sons destinés aux seniors, une expérience d’immersion sonore pour libérer la parole.
La première séance aura lieu lundi 17 février, 14h30, à Agora, Saint-Nazaire.
Gratuit. Inscription : nathalie.avossoins@gmail.com


Retrouvez Le MarSOINS :
– sur le site internet
– sur Facebook

Partager votre avis