Retour à la liste de la catégorie Livres
mer. 02 mai 2018 - mar. 08 mai 2018 Livres

Saint-Nazaire, la métamorphose

187 pages de photographies de 8 photographes différents. 46 pages de cartes postales anciennes tirées de la fabuleuse collection de Patrick Pauvert. Et des textes explicatifs d’Eric Lescaudron. Le beau-livre Saint-Nazaire, la métamorphose rend hommage à la ville portuaire.

Le fil des pages nous guide agréablement du chemin côtier au grand portique, d’un festival à l’autre, de Felice Varini au terminal de containers, de la sculpture du vent aux odeurs de Cargill. Mais il ne nous mène pas vraiment hors des sentiers battus et comporte d’inoffensives petites erreurs*. Outre la beauté de ses photographies, Saint-Nazaire, la métamorphose a le grand intérêt de ne pas séparer la ville en deux – la côte et ses plages d’un côté, ses industries de l’autre, fussent-elles porteuses de “rêves” comme STX et Airbus. Au contraire, l’ouvrage n’en fait qu’une seule entité complexe, dont la force réside dans sa profonde résistance à toute velléité de classement.

Saint-Nazaire, la métamorphose ne nous a cependant pas complètement convaincus. Il y manque en effet un acteur d’importance : les Nazairiens. On y erre un peu comme dans une ville vacante, en arrêt sur image sur le déjà connu et reconnu, rebattu. On y manque du désordre de ceux qui l’on faite, et continuent de la vivifier et de la transformer chaque jour qui passe. « C’est à la découverte de cette ville en pleine expansion et de son remarquable potentiel que ce livre est consacré », est-il écrit. Ne serait-ce pas oublier que Saint-Nazaire n’a eu de cesse de se métamorphoser depuis le temps pas si lointain où elle n’était qu’un tout petit port de pêche ?

* Exemple : « Le grand building, surnommé ainsi par les Nazairiens. »


/////
UN NOUVEAU GUIDE TOURISTIQUE /////

Saint-Nazaire Agglomération Tourisme vient de sortir un nouveau guide touristique plein de charme et d’informations utiles. On y trouve photographies, adresses, incontournables, événements, mais aussi conseils d’activités pour les enfants, spots pour les photographes, cartes de la ville et de son centre, de la Brière, des randonnées, des plages (dommage, trop petites, et donc inutilisables)… il lui manque juste la carte des pistes cyclables pour être parfait.

Mais sa caractéristique première est d’avoir été totalement conçu par les équipes de Saint-Nazaire Agglomération Tourisme, et cela se ressent : clins d’œil et pointes d’humour ajoutent de l’agréable au pratique. Quant au format, il fait irrésistiblement penser à un cahier de vacances coloré : de quoi séduire les touristes, mais pas que !

Partager votre avis