Retour à la liste de la catégorie Cinéma
lun. 02 nov. 2020 Cinéma # Salle Jacques-Tati

La bataille d’Alger

(Italie, Algérie 1966) film de guerre de Gillo Pontecorvo avec Jean Martin, Yacef Saadi, Brahim Hadjadj.
Durée : 2h.
Film interdit en France jusqu’en 1971, diffusé pour la première fois à la télévision en 2004.

Note de la rédaction :

Le premier film proposé par le cinéma Jacques-Tati sera La Bataille d’Alger, tourné en 1965 par Gillo Pontecorvo dans une casbah qui n’a rien de celle, coloniale, de Pépé le Moko. Secondé par Yacef Saâdi, un des chefs militaires du FLN qui y interprète son propre personnage, le réalisateur reconstitue à la manière du cinéma néo-réaliste italien le “nettoyage”, en 1957, de la “citadelle” des nationalistes par le colonel Mathieu (le colonel Bigeard) et les parachutistes de la 10e DP dirigé par le colonel Massu. On les voit prendre d’assaut la maison d’un des dirigeants de l’armée de libération, Ali la Pointe, inspiré du combattant algérien Ammar Ali, qui refuse de se rendre. Tous les moyens de répressions, des armes à la torture, seront bons pour faire plier résistants et population.

La bataille d’Alger a la particularité de se situer entre fiction et faits historiques documentés, et d’être interprété par des comédiens amateurs dont la plupart ont vécu ces combats sanglants. En cela, de par son esthétique cinématographique même, il se pose comme un témoignage incontournable de l’Histoire.

Partager votre avis