Retour à la liste de la catégorie Rendez-vous
lun. 19 mars 2018 Rendez-vous # Pornichet

Ils signent pour une même culture

Les Agitateurs de culture de Pornichet organisent leur 3e édition du festival A 2 mains bien entendu, consacré à la langue des signes.

Rompre le silence. Etablir des ponts entre deux mondes, celui des sourds et celui des entendants. Les Agitateurs de culture, association bien connue des Pornichétins, affichent à nouveau cette ambition à travers son festival “A 2 mains bien entendu”. Cette troisième édition, qui se déroulera du 4 au 7 avril, est une « occasion de partager et d’échanger autour de moments culturels et ludiques », rappelle l’association. Et surtout, pour les entendants, de se laisser séduire par la beauté et la richesse de la langue des signes.

Visiblement, cela fonctionne. Les deux premières éditions ont reçu un accueil enthousiaste du public. Preuve que cet événement, depuis sa création en 2013, se démarque par son côté « innovant et intelligent », ose même Michèle
Ménétrier, la toute nouvelle présidente de l’association, élue en février dernier, qui d’ailleurs va y participer pour sa toute première fois.

Deux cultures qui échangent pas ou peu

« Ce sont deux cultures qui a priori échangent pas ou peu », souligne-t-elle. Pour les 6,6 millions de Français malentendants, dont 400 000 sourds profonds (soit 6 % de la population), le principal moyen de divertissement et de culture reste la télévision. En effet, une loi adoptée en février 2015 impose à toutes les chaînes publiques et privées représentant plus de 2,5 % de part d’audiences d’adapter leur programme en proposant un sous-titrage. Un dispositif difficile à mettre en place pour le spectacle vivant. Qui doit surtout compter sur la bonne volonté des artistes à être accompagné de chanteurs-signeurs. Plutôt rare et à souligner quand c’est le cas.

Au programme de ce décloisonnement voulu par le festival pornichétin, il y a bien sûr la découverte de la langue des signes à travers des ateliers d’initiation. Autour du jeu ou du conte. Incontournable. « Ce sont les plus jeunes, les enfants, qui sont les plus réceptifs, voire même les nourrissons », signale la présidente.

Mais ce sera aussi l’occasion de mettre en lumière des artistes qui mêlent les deux cultures. Comme Radikal MC, rappeur né de parents sourds, et Laëty,  qui ont mis au cœur de leur passion pour le hip-hop la langue des signes dans Lever l’encre. Ou encore Liz Cherhal qui, pour son nouveau concert Alliance, est accompagnée d’un chanteur-signeur. A découvrir.

Guillaume Bernardeau

Les Agitateurs de culture est une association créée en 2004 à Pornichet, en appui du festival des Renc’Arts qui se déroule chaque année de la mi-juillet à la mi-août, en assurant la logistique, l’accueil… Elle s’est peu à peu diversifiée pour devenir un élément incontournable de la vie culturelle de la ville. C’est d’ailleurs au cours d’un spectacle des Renc’Arts dédié aux sourds que l’association a pris un tournant en proposant dès 2006 un cours de langue des signes et en salariant une formatrice.


Liz Cherhal @ David Desreumaux

A vos agendas

Mercredi 4 avril
Histoires en doigts et voix, par 10 doigts compagnie. Lectures contées d’albums jeunesse LSF/français. A la médiathèque Jacques Lambert. A 11h pour les enfants de 0 à 3 ans, à 16h pour les enfants de 3 à 5 ans, à 18h pour les plus de 5 ans.
Gratuit sur inscription : 02 51 73 22 22, mediatheque@mairie-pornichet.fr

Vendredi 6 avril
Alliance, concert signé de Liz Cherhal, à Quai des Arts, 20h30.
Tarif de 8 à 12 €. Réservation : 02 28 55 99 43 ou billeteriequaidesarts@mairie-pornichet.fr

Samedi 7 avril
“Bébé signe” par l’association DicoLSF, comptines signées avec une marionnette. Espace Camille-
Flammarion, 10 h.
Gratuit sur inscription auprès des Agitateurs de culture.

Ateliers et jeux bilingues en LSF, place du marché, 11 h (repli à la médiathèque en cas de mauvais temps).

Pique-nique partagé à l’Espace  Camille-Flammarion.

Jeux animés par l’association Pir’s, à l’Espace Camille-Flammarion, de 14h à 17h.

Apéro-signes à partir de 18h30 à Quai des Arts.

Lever l’encre, concert hip-hop en chansigne, par Radikal MC et Laëty, à Quai des Arts, 20h30.
Tarif : 8 €, pour les moins de 18 ans 5 €. Réservation auprès des Agitateurs de culture.

Café-signes à partir de 22 h à Quai des Arts.

Partager votre avis