Retour à la liste de la catégorie Rendez-vous
sam. 26 juin 2021 Rendez-vous # Saint-Nazaire

Festival Bouge retour sur scène

Le festival hip-hop organisé par les jeunes de Méan-Penhoët se tiendra samedi 26 juin. Une seule journée en format réduit, mais très intense.

Les Hurlements d’Léo

En 2020 déjà, les organisateurs avaient su rebondir en proposant à la place de la scène une émission Télé Bouge. S’adapter est donc une marque de fabrique de ces 35 jeunes du quartier de Méan-Penhoët qui, chaque année depuis douze ans, façonnent avec la Maison de quartier un festival dont la notoriété ne cesse de grandir. Cette année encore, le format a dû se conformer aux contraintes sanitaires. Pour autant, la programmation reste fidèle aux années passées : le hip-hop dans sa plus grande variété.

Beatbox et rap

MB14

Parmi les invités de la scène beatbox française : MB14. Un nom connu du grand public grâce à l’émission télé-crochet The Voice, dont il a terminé finaliste de la 5e saison en 2016. Il a ainsi popularisé le beatbox par sa reprise de Coolio, “Gangsta’s Paradise”, avec son looper. En 2018, il a été sacré champion du monde de beatbox par équipe avec son groupe Berywam.

Demi-portion

Autre invité de la scène principale : Rachid Daif, dit Demi-portion. Bien que moins connu du grand public, le Sétois s’est fait connaître en reprenant les titres de Georges Brassens, également Sétois. Il est récompensé en 2011 par l’entrée de son premier album Artisan du Bic dans les cent meilleures ventes françaises. Depuis, il multiplie les collaborations avec les grands noms du rap et du slam français comme IAM ou Grand Corps Malade.

Un monde contestataire

Mais les organisateurs cherchent aussi à créer des passerelles entre les styles et genres musicaux, piochant régulièrement dans le reggae, le punk et le rock alternatif tels les Wampas ou Babylon Circus lors des éditions précédentes. Car au final, la culture du hip-hop rejoint d’autres mouvements qui ont cet ADN de la contestation et du regard critique sur la société.

Il n’est donc pas surprenant de retrouver cette année le groupe Les Hurlements d’Léo, qui s’inscrit dans la mouvance libertaire et alternative comme les Ogres de Barback avec lesquels ils ont collaboré sur de nombreux concerts et albums. Mondial Stéréo, leur dernier album de 2020, est consacré à un sujet cher aux mouvements alternatifs : le sort des migrants et l’exil de manière plus générale.

Bliss#

Sur la scène underground, on retrouvera les Nazairiens Bliss#, qui viennent de sortir leur premier EP pop rock ou encore l’électro de French Fuse dans la pure tradition de la French touch.

Et, comme à son habitude, le festival mettra encore une fois en avant la street dance, le parkour ou le sport comme la boxe.

Un format réduit, certes, mais qui s’annonce néanmoins riche et festif.

ATTENTION : Un pass sanitaire sera réclamé à l’entrée du site (attestation de vaccination ou test PCR de moins de 48 heures).

 

///// Programme /////

Les concerts

15h, Bliss#

16h, Coelho

16h30, Les Hurlements d’Léo

18h, French Fuse

18h45, MB14

20h15, I Woks

21h, Demi-portion

Les activités

De 14h à 19h, initiations sportives

15h30, combat de boxe entre David Papot et Sony Abid

16h30 et 19h30, parkour

17h30, C’West, démonstration de haut-niveau de sports urbains

18h30, danse hip-hop avec Olivier Lefrançois

20h, battle de danse

Rencontres

Semaine du 21 juin, 4 soirées live sur Twitch sur différentes thèmatiques autour du festival. Rencontre entre professionnels engagés et experts pour des soirées débats et échanges sur le monde hip-hop.
Renseignements : twitch.tv/bougepartenlive

Vendredi 25 juin, 18h, à la Maison de quartier de Méan-Penhoët (1, rue Emile- Combes), inauguration de la fresque réalisée par le collectif Diaspora Crew, Kashink et Miss Veneno.

Partager votre avis