Retour à la liste de la catégorie Spectacles
sam. 06 oct. 2018 - dim. 07 oct. 2018 Spectacles # Saint-Nazaire

Une jeunesse toujours renouvelée…

Le succès des Irréductibles ne faiblit pas. Une date de la reprise au Vip du concert Salade des 20 ans est déjà complète !

© Samia Hamlaoui

Les Irréductibles du lycée Aristide-Briand de Saint-Nazaire n’ont pas fini de fêter leurs 20 ans ! Après les quatre représentations du mois de mai au Théâtre, ils seront sur la scène du Vip les samedi 6 (complet) et dimanche 7 octobre. « C’est agréable de travailler sur un spectacle et d’avoir la possibilité de le nourrir et de le mûrir », confie Mathias Val, professeur de musique au lycée Aristide-Briand et co-organisateur de ce concert avec Frédéric Petit et Lisa Paul. Comme à leur habitude, ce ne sera pas une transposition à l’identique de leurs représentations de mai. Six morceaux seront supprimés de la setlist et remplacés par quatre nouveaux, dont deux composés par des anciens élèves. « Nous les travaillons depuis le début du mois de septembre. Un ancien élève, Loris Audouin, dont le nom de scène est Losis, a même écrit l’un des morceaux pour les Ghetto Twins. Ce sont deux jeunes du lycée. On les a découverts l’an dernier et nous sommes tombés en pamoison devant leur danse pleine de complicité. » Les chansons My Sharona du groupe The Knack et Undercover Martyn de Two Door Cinema Club font ainsi leur entrée dans le répertoire des Irréductibles, en attendant Fête de trop d’Eddy de Pretto, en préparation pour le concert de mai 2019.

 

///// LE « THÉÂTRE SALADE » /////

« L’intérêt est d’arriver à donner du sens à ce que l’on joue, à incarner la musique. D’abord, les élèves commencent par copier le morceau choisi, ensuite, on travaille pour qu’ils arrivent à se l’approprier. Une fois qu’ils maîtrisent la technique, qu’ils comprennent les ressorts, ils peuvent s’en affranchir et bouger les lignes. » En dehors des cours, les élèves répètent dans la salle de musique du lycée en libre utilisation : ampli, batterie, saxophones, violoncelle… « Il y a un rapport de confiance avec eux. Je suis exigeant, mais je ne conçois pas le travail sans plaisir, donc ils restent très autonomes. » De plus en plus, le théâtre s’immisce dans les fameux concerts Salades des Irréductibles grâce à la professeure de philosophie Lisa Paul, ancienne comédienne : des textes de transition entre deux morceaux, des passages mis en scène… Et, pour le mois d’avril, à l’alvéole 12, un Cabaret philosophique se prépare déjà sur le thème “Désirons-nous être immortel ?”. Avec la classe de terminale musique, Mathias Val a déjà quelques idées musicales autour des notions de temps, rythme et répétition grâce au travail du compositeur John Adams… Un travail commun pour un même objectif : l’ouverture d’esprit et l’optimisme.

Partager votre avis