Retour à la liste de la catégorie Spectacles
mar. 02 févr. 2021 Spectacles # Saint-Nazaire

Résidences VIP : la culture continue

Malgré la fermeture au public, la salle de spectacle ouvre sa scène aux artistes afin de les aider dans leur création.

// Le groupe Lowland Brothers.

« Cette crise est compliquée pour les artistes mais nous voulons croire en des lendemains meilleurs. » Gérald Chabaut, le directeur du VIP, souhaite rester optimiste malgré l’annulation de la programmation de février. La direction se garde la possibilité de rebondir immédiatement dans le cas d’une réouverture au public, « contrairement à d’autres salles qui ont décidé de ne rien faire avant septembre ». Pour la seconde partie de saison, l’objectif sera d’amenuiser l’onde de choc des fermetures. « Il nous faudra éviter l’embouteillage sur les scènes. Les artistes auront hâte de s’y produire. » Un certain nombre, en particulier les artistes internationaux, ont déjà repoussé la sortie de leur album en 2022.

En cas de redémarrage, « il sera peu probable de retrouver un fonctionnement normal avec un public debout, un bar qui fonctionne. Ce sera sûrement un public assis et pas d’artistes en première partie », souligne-t-il. A l’image de ce qui se faisait à  l’été et à l’automne dernier. En attendant, le VIP ouvre sa scène aux artistes pour qu’ils continuent à travailler.

Les artistes invités en février

Après Dajla, c’est au tour de Mox de prendre possession du VIP entre le 1er et 3 février. Les Nantais du Collectif à l’envers viennent finaliser leur travail, un mélange post-fusion entre musique du monde, jazz et sonorités électroniques sur une rythmique de musique bretonne à danser.

Les nantais du groupe Mox – Collectif à l’envers.

Puis ce sera au tour du groupe nantais blues and soul Lowland Brothers. Après un clip déjà tourné, le quintet prépare un EP pour cette année, tourné vers les musiques traditionnelles américaines. Du 23 au 26 février, le collectif C’est la Mort de l’art formé par les musiciens Timothée Le Net et Stan Amblard et le réalisateur Victor Montenegro prépare un ciné-concert Polardéon.

Les Nantais de Subutex, trio de jazz un peu rock, préparent du 1er au 4 mars leur nouveau spectacle musical. Le groupe se fera aider par Elise Lerat pour étayer la dramaturgie de ce nouveau show.

Pour finir, Jean-François Corbel, passionné de psychologie et d’ethnomusicologie, reviendra deux jours en mars pour finaliser la scénographie de son projet Panser Tarentelle, un voyage psycho-acoustique dans un folklore imaginaire.

D’autres artistes sont prévus dans cette deuxième partie de saison. Avec l’espoir de pouvoir rouvrir au printemps.

 

///// Captation vidéo /////

Jeudi 4 février à partir de18h30.
Coup de projecteur du VIP sur le groupe nazairien Improvible (Stéphane Le Gars au sax tenor, sax numérique et samples, Vincent Barbin à la batterie).
Gratuit
levip-saintnazaire.com ou page Facebook du VIP

Partager votre avis