Retour à la liste de la catégorie Spectacles
sam. 27 nov. 2021 Spectacles # Saint-Nazaire

Pierre et le loup

De Gérard Philipe à Jacques Higelin, chaque génération porte en lui le souvenir d’un récitant du célèbre conte symphonique de Sergueï Prokofiev.
Le chanteur Dominique A ajoute aujourd’hui sa voix à l’édifice. A découvrir au Théâtre de Saint-Nazaire.

Les plus âgés ont été bercés du timbre de Gérard Philipe rendu nasillard par son enregistrement d’époque, les plus jeunes par la pointe d’humour de François Morel et Olivier Saladin. Impossible de citer tous les artistes qui ont eu à cœur de raconter l’histoire de Pierre, un petit bonhomme qui ose désobéir à son grand-père en sortant de son jardin pour affronter un loup prêt à dévorer un canard, un oiseau et un chat.

Il faut dire que le compositeur russe a réussi un coup de maître avec cette œuvre à visée pédagogique puisqu’il s’agissait pour lui de faire découvrir aux enfants la composition d’un orchestre en attribuant un instrument et un thème musical « facile à retenir » à chaque personnage, selon ses caractéristiques et l’imaginaire qu’il provoque. Pendant que le narrateur conte, le grand-père devient « basson grondeur », le loup trois cors « sévères et sombres », l’oiseau flûte traversière « légère et gazouillante », le chat « douce » clarinette, le canard  hautbois « mélancolique »… Quant à Pierre, il faut bien les instruments à cordes pour exprimer toute sa curiosité, ses peurs, son courage et sa générosité.

Au-delà de sa réelle valeur d’apprentissage, Pierre et le loup offre aux plus petits une entrée par le plaisir dans la musique classique en respectant les codes initiatiques du conte, entre beauté et danger de la nature, rapport à l’autorité et confrontation avec les peurs qui nous habitent. Une œuvre remplie de suspens, d’allant et d’émotions qui, malgré sa jeunesse –  elle a été créée en 1936 – , a très vite trouvé sa place parmi les grands classiques de Perrault, Grimm ou Andersen. Il faut dire que la popularisation du microsillon 33 tours dès les années 60 a fortement contribué à sa diffusion et à son succès mondial.

Interprété par les plus grands orchestres symphoniques, raconté selon leurs époques et leurs personnalités par des comédiens tels Robert Hirsch, Madeleine Renaud, Claude Piéplu, Valérie Lemercier, Jean Rochefort ou même Fernandel, et des chanteurs comme Jacques Brel, Tom Novembre ou David Bowie, les aventures du petit Pierre ont su ravir des millions d’enfants en leur transmettant le goût de la musique et de la fantaisie.

Et ce n’est pas fini… L’auteur compositeur et chanteur Dominique A prend aujourd’hui le relais de ses illustres prédécesseurs. C’est avec quarante musiciens de l’Orchestre national des Pays de la Loire, dirigés par la cheffe d’orchestre Lucie Leguay, qu’il captivera de sa voix chaude les spectateurs du Théâtre.

Un conte-concert à partager en famille, pour le bonheur de découvrir… ou de retomber en enfance.

 

///// rencontre /////

A l’issue du spectacle, Dominique A dédicacera
son tout nouveau livre-CD Pierre et le Loup
illustré par la dessinatrice nantaise Lili la baleine
(éd. Maison Eliza, 19 €).

Partager votre avis