Retour à la liste de la catégorie Activités
mar. 17 juil. 2018 - sam. 04 août 2018 Activités # Saint-Nazaire

Des ateliers musique avec deux artistes new yorkais

Un stage de musique, chant et studio encadré par la chanteuse nazairienne Dajla Lalia et le producteur américain Gordon Williams, prend place jusqu’au vendredi 3 août à la Maison des arts à Saint-Nazaire.

Dajla Lalia et “Comissioner” Gordon Williams.

Elle a fait ses premiers pas à Saint-Nazaire. Installée à New York, aux Etats-Unis, depuis cinq ans après avoir évolué au sein de différents groupes à Londres (Angleterre) pendant huit ans, la chanteuse, auteure et compositrice, Dajla Lalia, revient dans sa ville d’origine jusqu’au vendredi 3 août. Avec son partenaire de la société de production White Tiger Society, “Comissioner” Gordon Williams, la chanteuse anime un stage de musique, chant, musique assistée par ordinateur (MAO) et studio pour les jeunes des quartiers et d’ailleurs dès le 17 juillet. « C’est émouvant de revenir à Saint-Nazaire, de transmettre mon parcours et de partager ce rêve américain. Si j’y suis arrivée, d’autres peuvent le faire. » Ce stage a pour objectif de susciter des vocations, d’apporter un regard professionnel et, surtout, d’accompagner ces jeunes passionnés, parfois éloignés des structures traditionnelles d’apprentissage comme le Conservatoire de musique et de danse.

Un stage libre

« Gordon Williams a mis en place aux Etats-Unis un programme sur un an dans la structure qu’il a créée, Lalabela Academy, afin que les jeunes issus des quartiers défavorisés des Etats-Unis apprennent la musique d’une autre façon. Ce programme a d’ailleurs été accrédité par l’Etat du New Jersey comme une formation universitaire. Nous appliquerons cette méthode pendant les trois semaines de stage. A la fin de chaque séance, les jeunes, même débutants, sauront jouer un morceau ! », confie la chanteuse. Les jeunes à partir de 7 ans pourront venir quand ils le souhaitent : tous les jours ou seulement deux heures dans la semaine, c’est « une formule à la carte », comme le souligne Jean-Jacques Lumeau, adjoint au maire et vice-président de la Carene. Ce projet était déjà dans l’esprit de Dajla Lalia, Gordon Williams et Jean-Jacques Lumeau depuis quelque temps. Il a pu se concrétiser suite à une rencontre à New York et s’est mis en place très rapidement grâce au travail de la maison de quartier de Méan-Penhoët dirigée par Yoann Millès, et plusieurs partenaires que sont La Source, la maison de quartier de la Bouletterie ou encore le Vip. Cette organisation millimétrée reflète d’une certaine manière le message porté par ce stage : rien ne se crée ni s’obtient sans travail. Une phrase qui pourrait résumer le parcours de Gordon Williams : né dans le Bronx, il a été DJ et est devenu producteur de stars internationales comme Lauryn Hill, Alicia Keys, Amy Winehouse ou encore Damian Marley. A ce jour, il a obtenu sept Grammy awards. De quoi faire des émules !

// Les temps forts du stage //

Vendredi 20 juillet, 21h : soirée DJ set de la White Tiger Society (Dajla) à l’Appart.

Mardi 23 juillet : enregistrement au studio du Vip

Vendredi 3 août, à 18h : concert des jeunes au SkatePark

Samedi 4 août, 18h : concert avec les stagiaires et DJ set à La Bara-K

Partager votre avis