Retour à la liste de la catégorie Associations
sam. 17 nov. 2018 - dim. 18 nov. 2018 Associations # Saint-Nazaire

Une expo-vente militante

La collection 2018 du défilé de mode de l’expo-vente artisanale d’Amnesty International Saint-Nazaire met la Bolivie à l’honneur.

Voilà quatorze ans qu’Amnesty International collabore avec le lycée professionnel Heinlex de Saint-Nazaire. Chaque année, les enseignants choisissent un pays sur lequel les élèves de la section Métiers de la mode vont travailler de la seconde à la terminale : géographie, histoire, politique mais aussi savoir-faire, matériaux, créations…

Les bénévoles du groupe Amnesty International Saint-Nazaire interviennent en classe de seconde. « Nous venons leur présenter l’association Amnesty International et parler des droits humains dans le pays choisi. Nous invitons une autre association pour évoquer différents aspects du pays comme l’habitat, les arts, la médecine… Par exemple, quand l’Inde était au programme, nous avions convié l’association Inde et vous », explique la bénévole Christiane Le Dreff.

Créations originales

Ce projet “fil rouge” des trois années d’études au lycée se concrétise par un défilé de mode. « Les élèves confectionnent les tenues et les portent lors du défilé organisé au moment de notre expo-vente artisanale. En moyenne, il y a une trentaine de créations par défilé et la mise en scène est interdisciplinaire », précise la bénévole Viviane Archin. Cette année, le défilé de mode aura lieu le dimanche 18 novembre à 15h sur le thème de la Bolivie. En 2019, ce sera le Népal.

En 2017, année de l’Ukraine, l’expo-vente artisanale a enregistré 2 000 entrées sur deux jours. « Cet événement permet de nous financer, mais aussi de rencontrer le public : des sympathisants et des curieux. A cette occasion, nous communiquons les bonnes nouvelles, c’est-à-dire les combats réussis, les avancées sur la peine de mort et la torture dans le monde, les personnes que nous avons aidées à sortir de prison », souligne Edith Fraty. Aux côtés des soixante exposants-artisans (bijoux, vêtements, denrées alimentaires, poteries…) – « Cette année, nous avons été contraints de refuser des artisans » –, se trouveront des associations partenaires venues échanger avec les visiteurs, comme le Mrap, la Ligue des droits des femmes, Femmes solidaires, Action contre la faim, la Ligue des droits de l’Homme…

Pour la première fois, l’expo-vente artisanale d’Amnesty International change de lieu : la salle Jacques-Brel n’existant plus, l’événement aura lieu au LiFE, dans la base sous-marine de Saint-Nazaire.

Partager votre avis