Retour à la liste de la catégorie Associations
mar. 17 déc. 2019 Associations # Saint-Nazaire

« Montrer qui on est »

Accompagnés par la Maison de quartier d’Avalix-Quartiers Nord, un groupe d’habitants du Petit-Caporal se mobilise autour de la création d’un Espace de vie sociale bien à eux.

Le 13 décembre dernier s’est tenue l’assemblée constitutive de l’association des habitants du Petit-Caporal qu’ils ont choisi d’appeler “Au cœur”. Une étape décisive. « La Maison de quartier d’Avalix recouvre un large territoire avec, outre Avalix, les quartiers du Petit-Caporal, de l’Ile-du-Pé, la Berthauderie et Robespierre… Nous avons déjà délocalisé certaines activités à la salle polyvalente du Petit-Caporal, comme la Philharmonie des quartiers, et nous avons senti que c’était le moment de soutenir une dynamique d’habitants. De février à avril dernier, nous avons recueilli leurs paroles, que nous leur avons ensuite restituées lors de groupes de travail intergénérationnels. Le Petit-Caporal est un quartier riche de vie, mais sans organisation collective, d’où l’idée de la création d’une association porteuse d’un projet d’Espace de vie sociale* », explique Marie-Pierre Sou, directrice de la Maison de quartier d’Avalix.

« Les jeunes se plaignent qu’il n’y ait rien pour eux dans le quartier, rapporte Josefa, une habitante. Ils ont besoin de se regrouper dans un espace à eux. » « Et nous aussi, renchérit Mélinda, autre habitante. Le quartier est dépourvu, il y a pourtant une solidarité de voisinage, tout le monde a un petit métier, un savoir-faire, on peut échanger nos savoirs, c’est une force.  »

Les idées fusent – sorties, loisirs créatifs, rencontres, repas partagés… – et des initiatives ont déjà été prises comme la participation à Cap en scène, le début de création d’un garage solidaire car « trop de gens ont des voitures en mauvais état faute d’argent », un nettoyage du quartier et l’organisation par les jeunes d’un tournoi de football qui a rassemblé 120 participants en octobre dernier.

« Nous souhaitons faire monter les besoins et agir. L’image du Petit-Caporal ne correspond pas à notre réalité, on veut montrer qui nous sommes. Et on espère que tous les habitants seront membres de l’association. »

Condition sine qua non de leur réussite : trouver un local fixe. Des pistes sont déjà envisagées… Avec un objectif d’importance : une autonomie totale qui permettra des partenariats égalitaires avec la Maison de quartier. 

* La Caisse nationale des allocations familiales impulse depuis 1998 le développement des Espaces de vie sociale, appelés initialement “petites structures de proximité”.

Partager votre avis