Retour à la liste de la catégorie Associations
mar. 31 août 2021 Associations # Saint-Nazaire

Rentrée des associations : un optimisme relatif

C'est l'heure de la reprise pour les associations ce samedi 4 septembre.
Après un an et demi de crise sanitaire et malgré des perspectives encore incertaines, elles vont reprendre leurs activités.

Difficile de tirer un bilan de la situation des associations après 18 mois de crise sanitaire. Sur les 650 associations actives à Saint-Nazaire, rares sont celles qui ont fermé leurs portes. Pour autant « elles ont été lourdement impactées et ont souffert, reconnaît Céline Girard, adjointe en charge de la vie associative. Le tissu associatif étant très divers, il est difficile de faire un constat unique, mais on observe beaucoup de mouvements chez les bénévoles. Ils ont changé leurs habitudes et ont réévalué leur engagement ». La journée Place aux Associations représente donc une opportunité pour les associations de renouer le lien avec leurs bénévoles et adhérents.

Aides financières

En 2020, au plus fort de la crise, la ville avait rapidement mis en place des dispositifs de soutien pour maintenir « hors de l’eau » les associations. « Nous avons compensé en partie les pertes sur des événements annulés. Nous n’avons pas demandé le remboursement sur les annulations » mais elles étaient conditionnées au report de leurs manifestations. Ce qui représente, à l’heure actuelle une enveloppe de 374 000 € pour 58 demandes. Ce qui est assez peu au regard de la déflagration qu’a provoqué la pandémie sur les activités associatives.

« Elles ont eu une attitude très prudente et très responsable, se réjouit l’élue. Nous n’avons pas remis en cause les subventions notamment pour celles qui emploient des salariés. » Un “quoi qu’il en coûte”* qui ne devrait pas perdurer puisque la municipalité ne cache pas ses intentions de réajustement financier dans les mois et années à venir. Avec des budgets municipaux toujours plus serrés, « nous en sommes arrivés aujourd’hui à faire le choix entre deux propositions cohérentes ».

 

Nouvelle organisation ?

C’est pourquoi la municipalité entame une longue réflexion sur la réorganisation du monde associatif local. « Nous devons répondre à de nouveaux enjeux. Nous sommes en train d’évaluer notre politique publique au service des associations », souligne Guillaume Burban, élu à la vie associative. La ville lance un large audit de ses services mais aussi  des associations conventionnées. Un questionnaire a été envoyé début juin à toutes les associations. Pour le moment, seules 174 ont répondu.

« Ce panel n’est pas assez représentatif », reconnaissent les services de la ville qui souhaitent profiter de la journée Place aux Associations pour recueillir d’autres réponses.

Si tout le monde se veut optimiste pour cette rentrée, des incertitudes brouillent encore l’horizon. Le pass sanitaire engendre des difficultés d’organisation. Le Relais Fiducial qui devait se tenir le 5 septembre a été annulé pour cette raison, tout comme le festival Les Flâneries du Brivet qui devait se dérouler le 27 août dernier

Dans ce contexte difficile, les associations gardent le cap et espèrent retrouver leur public ce samedi 4 septembre.  

* En 2021, la municipalité a alloué l’équivalent de 17 millions d’euros de subventions aux associations nazairiennes sous formes diverses.

 

///// En chiffres /////

Le Mouvement associatif a interrogé les associations en 2021 sur leurs besoins et difficultés. L’enquête a été réalisée du 30 mars au 16 mai au niveau national mais a été analysée région par région.
Ce qui en ressort au niveau des Pays de la Loire auprès de 780 associations :

64% se disent inquiètes sur le maintien du lien bénévoles et adhérents,

66% jugent difficile ou très difficile la situation de leur association,

38 % demandent la confirmation des subventions annoncées,

49 % d’entre elles souhaitent un rapprochement avec d’autres associations


Pornichet : Renouer le lien social

Armelle Regnault et Michel Lucas.

Un rendez-vous traditionnel très attendu. Avec 70 associations inscrites, le Forum des associations de Pornichet se tiendra à l’hippodrome, samedi 4 septembre. Ces dernières, d’ailleurs, ouvriront leurs portes durant toute la semaine, du lundi 6 au dimanche 12 septembre pour des initiations et découvertes.

Pour Michel Lucas de l’association Accueil des Villes Françaises (AVF), fort de ses 650 membres, et Armelle Regnault, secrétaire du club de kayak, ce rendez-vous permettra de renouer les liens avec les bénévoles et adhérents, malgré « une perte de 20% environ des effectifs », précise Anthony Guglielmi, adjoint à la vie associative.

L’AVF n’a, en effet, pu assurer que des cours d’informatique et d’anglais en visio. « On a l’impression de s’être arrêté deux ans », résume Michel Lucas. « Nos bénévoles restent actifs et impliqués », souligne néanmoins Armelle Regnault. La morosité liée à la crise sanitaire appartiendrait donc presque au passé. L’attente des habitants et des associatifs est très forte. Le forum pornichétin voit passer 2 600 personnes en moyenne à chaque édition et favorise les échanges. « Nous espérons un redémarrage comme dans le monde d’avant, avec optimisme », conclut Rodolphe Michaud, responsable du service d’animation de la vie locale. 

Florence Genestier
Journaliste

Forum des Associations
Samedi 4 septembre, de 9h30 à 17h30.
Hippodrome de Pornichet.
Renseignements : 02 40 11 55 55, ville-pornichet.fr


À NOTER AUSSI…


Donges, place de la mairie, de 9h à 14h.
Renseignements : 02 40 45 79 79.

Saint-André-des-Eaux, Espace du Marais (26, rue du Marais), de 10h à 16h.
Renseignements : 02 51 10 62 62.

Saint-Joachim, sous chapiteaux chaussée de Bais, zone festive, de 9h à 12h30.
Renseignements : 02 40 88 42 31.

Trignac, salle Georges-Frédet (rue de la Gare), de 10h à 13h.
Renseignements : 02 40 45 82 25.

Partager votre avis