De plumes et d'algues : sortie nature entre Loire et océan.

Par Manon Simon le jeudi 07 avril 2016

 

Ce jeudi 7 avril au matin, les associations Bretagne Vivante et la Ligue pour la Protection des Oiseaux (LPO) avaient donné rendez-vous aux amateurs de faune et de flore locales pour une balade organisée dans le cadre de l'opération Jardinons Nature. Les quelques irréductibles que nous étions ont ainsi bravé la fraîcheur printanière.

Armés de jumelles, nous avons commencé par observer les jeunes goélands argentés venus profiter de la marée basse pour pêcher.

C'est alors qu'une aigrette garzette a survolé le phare, parée de sa tenue nuptiale. L'occasion d'apprendre que sa présence dans la région est la conséquence du réchauffement climatique.

En poursuivant notre aventure au grand air, nous découvrons qu'en cette période intermédiaire certains migrateurs ont déjà quitté l'estuaire pour des destinations plus chaudes, quand d'autres n'ont pas encore rejoint nos régions tempérées. Et nos guides d'insister sur l'importance de maintenir nos zones humides, attractives pour les hôtes de passage et, notamment, pour les cigognes et les hirondelles.

Après une descente sur la plage, au niveau de la laisse de mer (ligne de haute mer où viennent se décomposer coquillages et bois flottés), une des bénévoles, botaniste, nous raconte les propriétés des algues ubiquistes et la richesse des champs de laminaires (longues algues épaisses dont se nourissent les crevettes).

Nous avons terminé ce passionnant périple par une leçon sur les différentes plantes du littoral : de l'oseille des rochers aux herbes toxiques, en passant par les perce-pierres et la bettrave maritime, délicieusement comestible.

Une sortie qui nous a donné l'envie d'ouvrir nos ailes et nous a bien creusé l'appétit!

 

Saint-Nazaire, oiseaux, sortie, Estuaire.org, Saint-Nazaire associations

 

 
Saint-Nazaire associations tous droits réservés 2010 - Accès rédacteur - Nous contacter - Mentions légales