Retour à la liste de la catégorie Portraits
dim. 08 mars 2020 Portraits # Pornichet # Saint-Nazaire

Running aux pieds et sac poubelle à la main

En octobre 2019, Guillaume Bourrat a lancé à Pornichet un mouvement de course citoyenne appelée “plogging”, qui allie course à pied et ramassage des déchets.

Mégots, emballages, mais aussi bouteilles en verre, cannettes, restes de fast-food, pots de peinture… Que ce soit sur les sentiers côtiers ou les chemins de randonnée, les déchets sont partout. Lors de courses à pied et de triathlons, le Pornichétin de 44 ans Guillaume Bourrat en apercevait déjà quelques-uns, mais « dès qu’on y fait vraiment attention, on en voit beaucoup plus. Le lendemain d’une émission télévisée qui incitait à faire un geste pour la planète, je suis parti courir avec un sac poubelle de 30 litres. En un kilomètre, il était plein ».

Après cette prise de conscience, le triathlète a décidé de marier course à pied et ramassage des détritus. C’est le plogging, un nom issu des mots plocka upp (“ramasser” en suédois) et jogging (“course à pied” en anglais). « Le but est avant tout de contribuer à la préservation de la planète. Personnellement, je le fais aussi pour mes enfants. Il est vraiment temps de s’y mettre, je crois qu’il n’est pas encore trop tard pour la planète ! »

Une fois par semaine, Guillaume Bourrat remplit en moyenne un sac poubelle de 50 à 60 litres. Et comme l’union fait la force, il a décidé fin octobre 2019 de créer un mouvement à Pornichet via le réseau social Facebook. « Lors du premier événement, en novembre, nous étions une vingtaine. Le 19 janvier dernier, après le trail nocturne organisé par l’association Tous avec Alex, nous étions cinq coureurs et une dizaine de marcheurs à nettoyer les rues et chemins de Pornichet. »

Sur un plan purement sportif, le plogging est aussi un moyen de se mettre à la course à pied plus facilement et, pour les plus aguerris, de travailler d’autres muscles. « C’est un vrai renforcement musculaire : en une heure, je peux faire 300 squats en plus de la course. Pour ceux qui veulent débuter, il est conseillé de commencer en alternant course et arrêts, le plogging pouvant donc pallier l’essoufflement provoqué par la course à pied ».

Petit à petit, via ses vidéos et ses actions, Guillaume Bourrat, diplômé d’un brevet d’Etat d’éducateur sportif mention activités physiques pour tous depuis 2002, fédère autour de lui. « Je suis en discussion avec le Décathlon de Saint-Nazaire pour passer un contrat de partenariat. J’organiserais des courses citoyennes et, en échange, les équipes me créeraient un logo et feraient le flocage de tee-shirt afin que les ploggeurs soient identifiés lors des sorties de groupe. » 

 

///// À SAINT-NAZAIRE AUSSI /////

Depuis janvier 2019 existe à Saint-Nazaire le groupe Les joggeurs utiles qui  donne régulièrement rendez-vous pour sillonner la ville en groupes “nettoyeurs”.
La prochaine course aura lieu dimanche 23 février au départ de la place du Commando à 11h avec un parcours marcheurs de 2,5 km et un parcours coureurs de 4,2 km.
Renseignements : page Facebook  Les Joggeurs utiles Saint-Nazaire

Partager votre avis