Retour à la liste de la catégorie Rendez-vous
mer. 16 sept. 2020 - dim. 20 sept. 2020 Rendez-vous # Saint-Nazaire

La Figaro joue sa finale à Saint-Nazaire

La ville accueillera, du 16 au 20 septembre, la 3e étape et l’arrivée finale de la 51e édition de la Solitaire Figaro.
Regard passionné des associations nautiques locales sur cette course mythique.

Dans le milieu de la voile, la Solitaire Urgo Figaro, c’est la référence, la course qui réunit l’élite des marins. Une course mythique qui a vu défiler les grands noms de la voile française d’hier et d’aujourd’hui, comme Michel Desjoyeaux, Philippe Poupon ou encore feu Laurent Bourgnon. « On pourrait la comparer au Tour de France cycliste », évoque Joël Grangiens, en charge de la communication au CNSC (Club nautique Saint-Nazaire Nantes). Cette année, ce sont 35 skippers qui s’affrontent depuis leur départ de Quai-Saint-Portrieux (Côtes-d’Armor) le 30 août dernier.

Quatrième passage

Cette course, Joël Grangiens la suivra de près : « Même si, aujourd’hui, je fais de la voile croisière, c’est plus tranquille, mais je suis un ancien de la voile légère, j’ai fais un peu de compétition. »

Alors, quand Saint-Nazaire accueille cette 51e édition, dont l’arrivée finale, il ne va pas bouder son plaisir.  Depuis sa création en 1970*, ce sera la quatrième fois que la ville de l’estuaire accueillera l’événement, les derniers passages remontant à 1996, 2000 et 2003. En 2019, un départ fictif avait eu lieu de Nantes.

A l’APCC de Pornichet, l’événement sera également suivi de près, très près. Et pour cause : deux de ses marins y sont engagés (lire les portraits de Benoît Mariette et Pierre Leboucher) « même si par rapport au club ils évoluent de manière autonome », souligne José Vasquez, directeur de l’APCC. D’autant que le club est réputé en France pour ses performances en voile sportive et en régate : «  La Figaro joue un rôle moteur. » En clair elle donne envie aux gens de naviguer.

Une course difficile

Reste que la Figaro, c’est une course difficile. « La plus dure qui existe dans son genre. Elle est très technique. Il faut avoir un niveau exceptionnel pour y participer, explique José Vasquez. Elle permet de dénicher des talents. » Talents qui se retrouveront sur les podiums des grandes courses au large.

Elle est aussi une course où tout peut se jouer à quelques secondes. Les passionnés se souviendront de l’année 2003, où Armel Le Cléach** fut sacré vainqueur à l’arrivée à Saint-Nazaire pour seulement 13 petites secondes. « C’est une course avec du rythme et du suspens. C’est pour cela qu’on l’aime », conclut Joël Grangiens.

* A la suite de la création de la course en 1970, Pornic a accueilli les cinq premières éditions, puis Le Croisic lors des deux éditions suivantes.
** Armel Le Cleach est à nouveau en tête de la course à l’issue de la 2e étape à Dunkerque. Surnommé le chacal, il a remporté le Vendée Globe, et par deux fois la Solitaire.

Lire aussi « La Figaro : les locaux de l’étape » (portraits de Benoît Mariette et Pierre Leboucher).

 

L’ancrage en Loire-Atlantique

La Solitaire va-t-elle garder un ancrage à « long terme » en Loire-Atlantique ? C’est en tout cas le vœu de Philippe Grosvallet, président du Département, qui mène actuellement une réflexion avec les organisateurs pour que la course soit présente chaque année sur notre littoral. « Les bateaux sont déjà fabriqués à Saint-Herblain, la course est née en Loire-Atlantique, et nous avons les infrastructures portuaires pour l’accueillir », indique-t-il. Réponse l’année prochaine avec le dévoilement du prochain parcours.


///// 
Programme du Village /////

Le Village de la course se tiendra quai du Commerce du mercredi 16 au vendredi 18 septembre de 10h à 19h, samedi 19 septembre de 10h à 20h et dimanche 20 septembre de 9h à 17h.

Entrée libre.

LES MOMENTS FORTS

Mercredi 16 septembre : arrivées de la 3e étape en provenance de Dunkerque

Vendredi 18 et samedi 19 septembre : départ et arrivée de la 4e étape

Samedi 19 septembre à 18h : remise de la médaille de la 4e étape

Dimanche 20 septembre à 12h : remise du trophée aux gagnants de la course générale

Animations quai du Commerce : accro-voile, espace de jeux, fanfares…

Démonstration dans le bassin : Filao, voile radiocommandée, laser stratos…

Sur la scène : Cercle celtique (samedi 17h et dimanche 15h), le Journal de la Solitaire (mercredi, jeudi et vendredi 17h, samedi 16h), danse orientale (vendredi 18h), zumba (dimanche 16h), chants de marin…

Stands des associations : Va pas trop vite, Vieux gréements, Quai Ouest, Snos Voile, APCC Voile sportive, CNSN, Estuairez-vous, SNSM, Skolarmor, Loire-Atlantique Course au large, Snos Aviron, Snos Canoë-Kayak, Echo Nature.

 

 

Partager votre avis