Retour à la liste de la catégorie Spectacles
mer. 19 juin 2019 - jeu. 20 juin 2019 Spectacles # Saint-Nazaire

Le Théâtre : un programme haut en jeunesse

Tous les arts vivants seront représentés sur le plateau de la Scène nationale de Saint-Nazaire durant cette prochaine saison 2019/2020. Le public est invité au lever de rideau de ce foisonnement artistique ces 19 et 20 juin. A vos agendas.

Le jazzman Dhafer Youssef qui sera sur la scène du Théâtre le 5 novembre. ©Arno Lam

Le Nazairien sait s’adapter, c’est un fait, et il vient encore de le prouver en fréquentant de manière constante les spectacles du Théâtre malgré le changement de sensibilité de la programmation 2018/2019 lié à l’arrivée de sa nouvelle directrice, Béatrice Hanin, dont c’était la première saison à la tête de la Scène nationale aujourd’hui rebaptisée Théâtre Simone Veil. Une directrice qui affirme encore un peu plus cette année sa feuille de route en mettant l’accent sur la création.

« Sur 51 spectacles et 114 levers de rideau, nous accompagnons 20 spectacles en création, dont deux seront donnés au festival d’Avignon cet été, se félicite cette dernière. Le Théâtre accueillera également de jeunes artistes comme le collectif européen de nouveau cirque Sous le manteau dont c’est le premier spectacle ou les chorégraphes de la toute nouvelle génération Leïla Ka et Sébastien Ly. »

Qui dit jeunesse dit nouvelles formes, mais aussi attention particulière à l’urgence climatique et aux migrations, « avec un fort désir de faire corps, un élan énergique de solidarité et de fraternité à travers leurs propositions. Nombre de ces spectacles, représentatifs du mouvement artistique d’aujourd’hui, questionnent l’altérité, l’exil, la perte, la langue maternelle, la mutation identitaire, ou même l’angoisse face à des catastrophes annoncées ». Des thèmes que l’on pourra retrouver au travers de talents aussi différents que le musicien tunisien Dhafer Youssef ou l’artiste performer Olivier de Sagazan, dans des textes contemporains ou du temps de Virgile, dans des spectacles légers, drôles, crissants ou graves.

Des invités de marque : Yolande Moreau et Christian Olivier. ©Fred Chapotat

Une palette pour toutes les générations déclinant musique (Mélanie De Biasio, Stephen Eicher, les saxophonistes Céline Bonacina et François Ripoche, Lambert Wilson, un hommage à Albert Cohen), cirque, danse, opéra, et théâtre évidemment, bien qu’il ne soit plus très pertinent de séparer ainsi chaque discipline tant la transversalité fait partie du mode d’expression contemporain. Sans oublier le retour attendu du festival Jeunesse Saut-de-Mouton en octobre et de PANG ! en mars, des pas de côté, des nuits blanches, et probablement quelques surprises encore.

En attendant le 27 septembre, soir de lancement de la saison, le public est invité à venir découvrir les détails de la programmation en présence des artistes et de musiciens du Conservatoire de Saint-Nazaire avec qui se tissent de nouvelles synergies depuis l’arrivée de son nouveau directeur, Jean-Marc Fabiano. Encore de la transversalité… 

Partager votre avis