Retour à la liste de la catégorie Spectacles
mar. 17 sept. 2019 Spectacles # Trignac

A Trignac, entrez dans la danse

Trois temps forts sont attendus pour le début de saison trignacaise : de la danse, de l’écriture et du cinéma.

>> Le Bal à Boby, un délire chorégraphique participatif.

La Ville de Trignac a dévoilé la première partie de sa saison culturelle dont la force et la qualité s’enrichissent d’année en année grâce au développement de partenariats avec les associations locales, le Théâtre de Saint-Nazaire, les médiathèques d’autres communes…

La Figure de l’érosion, Cie Pernette.

Cette année, la danse donnera le rythme de ces animations. Les 27 et 28 septembre, la Cie Pernette, artiste associée du Théâtre et déjà venue à Trignac pour fêter les 10 ans du Centre culturel, investira les forges de Trignac pour une performance unique, La Figure de l’érosion, une pièce pour quatre danseurs et troisième volet du triptyque Une pierre presque immobile. Deux rendez-vous sont ensuite consacrés à Boby Lapointe, un atelier d’écriture et le fameux Bal à Boby proposé par la Cie NGC25 en fin d’année dans le cadre du festival familial Fest’Hiver : un moment participatif et interactif plein de bonne humeur et de lâcher-prise.

Le troisième temps fort de ce début de saison est l’événement dédié à René Vautier (Avoir 20 ans dans les Aurès, un film sur les jeunes appelés de la guerre d’Algérie) mis en place dans le cadre du Mois du film documentaire. Projections, débats et concert permettront de revenir sur le travail engagé de ce cinéaste qui a notamment retracé la longue grève des ouvriers de l’usine de fabrication de caravanes Caravelair basée à Trignac dans Quand tu disais Valéry.

Une belle entrée en matière avec vingt-deux rendez-vous qui promettent une deuxième partie de saison tout aussi alléchante avec la désormais incontournable illumination des forges le 31 décembre, des surprises et, murmure-t-on, “un retour” de Boby Lapointe. 

Partager votre avis