Retour à la liste de la catégorie Spectacles
mar. 15 oct. 2019 Spectacles # Saint-Nazaire

Les richesses de l’arte povera

La Cie nazairienne Nina La Gaine et le café Sous les palmiers la plage poussent les tables pour offrir de la place aux petites formes théâtrales.

>> Les Petites Choses de Momette.

Marionnettes, théâtre visuel ou d’objets en direction des publics d’adultes sont les parents pauvres des programmations culturelles. C’est un constat que n’ont pas manqué de faire Stéphanie Zanlorenzi, directrice artistique de la Cie Nina La Gaine, et Anne-Gaëlle Orgebin, propriétaire du café Sous les palmiers la plage. Elles ont donc décidé de s’attaquer ensemble à ce déficit, à bras le corps, en créant des rendez-vous conviviaux avec cet art.

« Je désirais sortir un peu de la programmation des Palmiers qui est surtout musicale, l’ouvrir à ces formes peu diffusées qui conviennent au lieu puisque ce sont des petites jauges sur des spectacles plutôt courts, j’avais envie d’intime », explique Anne-Gaëlle Orgebin. « Je suis friande des petites formes, continue Stéphanie Zanlorenzi, elle-même mêlant les différents langages de cet art “pauvre” dans ses propres créations*. Rester dans l’artisanat, pouvoir raconter Hamlet avec des objets courants de récupération, établir un contact direct avec les spectateurs. J’ai eu envie de proposer tout ça dans ma ville, dans une sorte de transmission, en utilisant mon réseau. » Un réseau conséquent construit lors de ses tournées et de ses amitiés artistiques.

Rendez-vous de saisons

Sur le principe du spectacle à table, quatre dates sont d’ores et déjà programmées, une par saison, chaque date donnant lieu à deux représentations, une au café Sous les palmiers suivie d’un plat végétarien partagé avec les artistes, l’autre auprès de scolaires (collèges et lycées) ou chez des habitants de la Carène (hors Saint-Nazaire). Avec, chaque année, un grand banquet final en mai ou juin devant Sous les palmiers. « Dîner tous ensemble, échanger, c’est être spectateur autrement », selon Stéphanie Zanlorenzi.

Momette

Pour l’inauguration de cette programmation “particulière”, carte blanche sera donnée à la Nantaise Morgane Marqué, plus connue sous le nom de Momette, ce mardi 15 octobre. Cette circassienne, chanteuse, comédienne aux univers bigarrés, touche-à-tout de talent, viendra donc offrir ses petites capsules poétiques, ses « petites choses » de bonheur. « Momette fait partie des artistes habitués à être proches du public et à s’adapter. Comme nous le faisons en créant ces événements parce que nous voulons être dans le plaisir de l’action par rapport à nos convictions artistiques, pas seulement dans la réaction. » 

* Lire l’article “Un vélo sur les flots” 

Partager votre avis