Retour à la liste de la catégorie Spectacles
sam. 22 févr. 2020 Spectacles # Besné

Le théâtre amateur à l’unisson

A l’occasion du festival ThéâTram porté par la fédération régionale Tram 303 et organisé par la compagnie nazairienne La Boîte à Sardines, trois troupes de théâtre amateur se réunissent à Besné samedi 22 février.

>> Moins Deux, de Samuel Benchetrit par la Boîte à Sardines.

Cette année, 17 troupes d’amateurs se retrouvent dans 6 lieux des Pays de la Loire. A Besné, elles seront trois sur la scène de l’Espace A Cappella. Originaire de Saint-Herblain, celle des Artaïstes regroupe des comédiens handicapés encadrés par une metteuse en scène professionnelle. Ils présenteront un western spaghetti, Les Pâtes au logis, sous forme d’improvisation. La deuxième compagnie, l’Ecarquille, viendra de La Roche-sur-Yon avec L’Hiver sous la table, de Roland Topor, une comédie absurde dans laquelle une jeune femme sous-loue le dessous de sa table à un travailleur immigré pour arrondir ses fins de mois. Enfin, la compagnie du Fâilli Gueurzillon interprétera Livret de famille, d’Eric Rouquette, une comédie dramatique où deux frères se retrouvent suite à la disparition de leur mère.

>> Le Chant du lièvre

A l’issue de ces six rencontres, environ la moitié des compagnies participeront au rendez-vous régional de Varades-Loireauxence, du 29 au 31 mai. Une seule d’entre elles sera sélectionnée par Tram 303 pour représenter les Pays de la Loire au Festival national de théâtre amateur Festhéâ, à Saint-Cyr-sur-Loire (Indre-et-Loire). « Chaque année, La Boîte à Sardines participe à ces rencontres conviviales. Une fois, en 1995, nous sommes allés à Festhéâ et nous y avons décroché la Tour d’or ! Cette année, comme nous n’avions pas de nouveau spectacle à présenter par rapport à 2019, nous participons à l’organisation de cette rencontre locale », explique Guy Houssier, un des membres fondateurs de La Boîte à Sardines.

Et, en guise de mise en bouche, un spectacle sera joué dans le hall de l’espace A Cappella dès 14h par le groupe besnéen le Chant du lièvre. Cette association créée en 2008 sert de support à des projets artistiques comme le chant breton et, depuis 2018, à l’activité théâtre. « Ce groupe a été lancé dans la foulée des Talents du Pat’lin* et nous présenterons notre premier projet ce week-end là », explique Hugo Aribart, président fondateur du Chant du lièvre. En effet, le lendemain de la rencontre ThéâTram, l’association organise un spectacle solidaire au profit du refuge Anim’Toit. « Guy Houssier m’a dit que le refuge avait du mal à trouver une salle pour organiser son événement annuel. Comme nous avions prévu de présenter notre travail, nous avons décidé de les accueillir. Le Chant du lièvre présentera une courte pièce, La pose, de Carole Fréchette, et la Boîte à Sardines jouera Moins Deux, de Samuel Benchetrit, qui avait beaucoup plu au public l’année dernière. » 

*Les inscriptions sont ouvertes (exposants, participation à la création ou intervention de l’après-midi) pour l’édition du samedi 16 mai : talentsbesne@gmail.com

Partager votre avis