Retour à la liste de la catégorie Spectacles
sam. 27 juin 2020 Spectacles # Saint-Nazaire

Le Festival Bouge fait sa télé

Si l’édition 2020 a été reportée à l’été prochain, les jeunes organisateurs chouchoutent leur public en leur proposant en lieu et place, le 27 juin à 21 heures, une émission TV. Et toujours à l’honneur : la culture hip-hop.

Onze ans que ça dure. Le festival Bouge  est devenu ces quatre dernières années le rendez-vous du hip-hop dans la région. Un petit barnum qui, d’année en année, s’est fait une place dans le cœur de ses fidèles. En toute simplicité. ici, c’est toute la culture urbaine qui est mise en avant : le street art, la dance, le beat box et, bien sûr, la musique. Pas de grosses locomotives comme dans les grands festivals qui cumulent les têtes d’affiches, mais plutôt un choix cohérent qui fait la part belle aux artistes dans leur domaine de prédilection.

« C’est un collectif de jeunes venant des quatre coins de Méan-Penhoët qui assure la programmation, accompagnés par des artistes professionnels », tient à préciser Morgane Soulard, en charge de la communication du Festival à la Maison de quartier de Méan-Penhoët. Avec leurs moyens, ils ont peu à peu su donner à leur événement une réputation qui se transmet de bouche-à-oreille.

Ce n’est donc pas une épidémie qui allait faire lâcher l’affaire à ce collectif de  jeunes passionnés. Une année de travail pour rien ? Hors de question ! Ne voulant pas se résigner à annuler purement et simplement leur festival, qui a déjà accueilli 5 000 personnes lors de l’édition précédente (Lire notre article), il a rebondi sur une nouvelle formule. Voire même profiter de l’occasion pour mettre en avant la culture hip-hop de manière différente.

 

La 11e édition du festival Bouge est reportée à 2021

« Toute la programmation a été reportée à 2021. Il a fallu tout repenser », annonce Morgane Soulard. Pas une mince affaire, mais « les organisateurs veulent profiter de cette opportunité pour expliquer cette culture », souligne-t-elle.

La formule se veut innovante : ce 27 juin à 21 heures, une émission télé sera diffusée sur les réseaux sociaux et le site du festival. Mais au lieu d’une simple diffusion de concerts d’artistes, le public pourra profiter pleinement d’une émission purement culturelle : alternance entre interviewes, musique, danse, shows… car chaque artiste pourra librement s’exprimer. Il pourra même interagir derrière son écran avec le tchat.

« Tout sera filmé par deux professionnels de la vidéo. Le tournage va commencer lundi prochain », explique Morgane Soulard. Le Nantais Alan Bourhis de Firedeer Films et le Baulois Lucas Lorin de Five Milk ont la charge de la prise vidéo et du montage.

La culture hip-hop n’est plus l’apanage des “quartiers” d’où elle est sortie. Elle s’est répandue au point de transformer la variété et la culture populaire française.

///// AU PROGRAMME /////

Le street art ou l’art graffiti de Diaspora Crew.

Furax

DJ One Up, routard de la platine qui a mixé entre autres pour des battle internationales.

David Papot, boxeur ex-nazairien et maintenant baulois triple champion de France des poids super-welters.

Kashink : street artiste militante reconnaissable à sa petite moustache.

Jonathan Dumont, professionnel du parkour et du freerunning bien connu sur la région de Lyon.

DJ Slade, producteur de musique hip-hop, réalisateur musical, beatmaker ou remixeur.

Backstage propose aux jeunes nazairiens de moins de 25 ans la découverte de la musique au travers d’ateliers artistiques et techniques. Déjà présent lors des éditions précédentes.

East coast parkour team : free runner.

L’association Bras fûté de Saint-Brévin : street workout ou musculation de rue.

Visionnez l’édition précédente ↓

Festival BOUGE 29 juin 2019

La prog // CloZee, Le Trottoir d'en Face, Ryon, RAFU, kacem wapalek, Pumpkin, Vin'S da Cuero, Alshe me du CCNRB, Roxane MusicArtist, Melting SOUL TRIBE, Backstage, Battle Come On Street, Bras Futés «life coaching» street workout, Jonathan Dumont parkour avec Daniel Orabah et Jason Gallet, David Papot Officiel boxe vs Clément Viot & Rayhan Messaoudi, Paco footfrestyle, Candice Allard et Nicolas Pottier monocycle, slackline, Lay Oides, Ekiem, KASHINK, Le Chakipu, Djuradje…Un festival hors du commun, des jeunes organisateurs survoltés, 2 scènes, une dizaine de concerts gratuits, des athlètes de renommée nationale, un battle all style, des graffeurs hyper créatifs, un brasseur qui assure, des restos pour tous les goûts, un espace ludique déjanté, une organisation eco-responsable et inclusive, 200 bénévoles tip-top et surtout un public chaud bouillant 🔥Teaser réalisé par Ahmet Karataş avec Créa'Drone et Metlili Raphael Caputo

Gepostet von Festival Bouge am Freitag, 22. Februar 2019

 

Partager votre avis