Rechercher Agenda Accès rapide
Inexorable

À la mort de son père, éditeur célèbre, Jeanne Drahi emménage dans la demeure familiale en compagnie de son mari, Marcel Bellmer, écrivain à succès, et de leur fille. Mais une étrange jeune fille, Gloria, va s’immiscer dans la vie de la famille et bouleverser l’ordre des choses… 

 

Un sac de billes

En juin 1942, l’instauration de l’obligation de port de « l’étoile jaune » et le risque grandissant d’arrestation poussent la famille Joffo à tenter le passage de la ligne de démarcation, deux par deux. Quand Joseph et son grand frère Maurice se lancent à leur tour dans ce périple, ils découvrent, au détour de rencontres, de petits-boulots et de premières amours, un monde de duplicité et de faux-semblants où cohabitent danger omniprésent et moments d’insouciance. 

 

L’affaire Collini

Pourquoi Fabrizio Collini a-t-il assassiné Hans Meyer, un industriel de la haute société allemande ? Comment défendre un accusé qui refuse de parler ? En enquêtant sur ce dossier, son avocat découvrira le plus gros scandale juridique de l’histoire allemande, et une vérité à laquelle personne ne veut se confronter. 

 

Ma famille Afghane

Kaboul, Afghanistan, 2001. Herra est une jeune femme d’origine tchèque qui, par amour, décide de tout quitter pour suivre celui qui deviendra son mari, Nazir. Elle devient alors la témoin et l’actrice des bouleversements que sa nouvelle famille afghane vit au quotidien. En prêtant son regard de femme européenne, sur fond de différences culturelles et générationnelles, elle voit, dans le même temps son quotidien ébranlé par l’arrivée de Maad, un orphelin peu ordinaire qui deviendra son fils… 

 

Pense à moi

Chronique de la vie quotidienne dans une communauté Emmaüs. La plupart des personnes qui vivent là sont des migrants, souvent avec leurs enfants. Ils viennent d’Albanie, de Tchétchénie, du Maroc, de Géorgie, de Mongolie, d’Afghanistan… Le temps s’écoule entre le travail dans les tas d’objets à trier et la nostalgie du pays quitté, des personnes aimées qu’on ne reverra pas. Pense à moi présente une foisonnante mixité, cohésion faite de bric-à-brac, d’amitiés inattendues, une harmonie singulière, marquée de contingences heureuses et d’histoires que l’on devine déchirantes. 

  

La femme du fossoyeur

Guled et Nasra sont un couple amoureux, vivant dans les quartiers pauvres de Djibouti avec leur fils Mahad. Cependant, l’équilibre de leur famille est menacé : Nasra souffre d’une grave maladie rénale et doit se faire opérer d’urgence. L’opération coûte cher et Guled trime déjà comme fossoyeur pour joindre les deux bouts : comment réunir l’argent pour sauver Nasra et garder une famille unie ? 

 

  

Utama : la terre oubliée

Dans l’immensité des hauts plateaux boliviens, Virginio et Sisa veillent sur leur troupeau de lamas. Jusqu’ici, rien n’a pu les détourner de cette vie âpre, héritée des traditions : ni leur âge avancé, ni le départ des habitants de la région, chassés par la sécheresse. Aussi accueillent-ils avec méfiance la visite de Clever, leur petit-fils de 19 ans, venu les convaincre de s’installer en ville avec le reste de la famille. 

 

Frère et sœur

Un frère et une sœur à l’orée de la cinquantaine… Alice est actrice, Louis fut professeur et poète. Alice hait son frère depuis plus de vingt ans. Ils ne se sont pas vus depuis tout ce temps – quand Louis croisait la sœur par hasard dans la rue, celle-ci ne le saluait pas et fuyait… Le frère et la sœur vont être amenés à se revoir lors du décès de leurs parents. 

 

Don Juan

En 2022, Don Juan n’est plus l’homme qui séduit toutes les femmes, mais un homme obsédé par une seule femme : celle qui l’a abandonné… 

 

J’adore ce que vous faites

Alors que Gérard Lanvin s’apprête à tourner l’un des films les plus importants de sa carrière dans le sud de la France, son chemin croise celui de Momo Zapareto… Pour son plus grand regret. Car Momo est fan, très fan, trop fan ! Pour Gérard, le cauchemar ne fait que commencer… 

 

Top Gun : Maverick

Après avoir été l’un des meilleurs pilotes de chasse de la Marine américaine pendant plus de trente ans, Pete “Maverick » Mitchell continue à repousser ses limites en tant que pilote d’essai. Il refuse de monter en grade, car cela l’obligerait à renoncer à voler. Il est chargé de former un détachement de jeunes diplômés de l’école Top Gun pour une mission spéciale qu’aucun pilote n’aurait jamais imaginée. Lors de cette mission, Maverick rencontre le lieutenant Bradley “Rooster” Bradshaw, le fils de son défunt ami, le navigateur Nick “Goose” Bradshaw. Face à un avenir incertain, hanté par ses fantômes, Maverick va devoir affronter ses pires cauchemars au cours d’une mission qui exigera les plus grands des sacrifices. 

 

Twenty One Pilots Cinema Experience

Suivez le duo Twenty One Pilots, récompensés aux Grammy Awards, avec cette célébration épique de leur dernier album Scaled And Icy dans les cinémas du monde entier le 19 mai. Cette expérience psychédélique à la croisée de la performance musicale et théâtrale débarque au cinéma en version remasterisée pour le grand écran. Avec du contenu inédit, Twenty One Pilots Cinema Experience est une immersion dans le catalogue éclectique et dans l’imagination d’un des groupes musicaux les plus créatifs. 

 

[zoom] Il Buco

Des histoires sans fond, il en existe ! L’histoire d’Il buco, elle, ne manque pas… de fond. Au sens propre, car il s’agit là de revenir sur un fait historique majeur en Italie, dans les années 60 : la découverte d’une des cavités terrestres les plus profondes au monde, pour l’époque. Comme au figuré. Car Il buco, littéralement “Le trou“ est un film d’une profondeur extrême ; intense et lente contemplation d’un paysage quasi primitif, figé, intact. A l’image de ce vieux berger au visage fissuré par le temps, assis, dans sa vallée, près de son arbre à observer, muet, ces tableaux que lui offre la nature… Et les spéléologues qui descendent dans les entrailles de la terre. Et dans les siennes, aussi, étrangement. De longues séquences fixes s’enchaînent, comme pour mieux s’imprégner des émotions qui y émanent. Dans un silence majestueux quasi total… Quelques onomatopées, borborygmes et sifflements suffisent à entendre ce que le berger a à nous dire… D’autres bruits, mats et incisifs, pour seul langage ainsi que quelques rires et mouvements de gestes pour seule parole viennent titiller nos tympans. Un film sans dialogue ni sous-titrage donc. Un procédé qui ne déstabilise en rien. Qui coule même de source tellement les images et les incrustations sonores qui les nourrissent se suffisent à elles-mêmes. En plus de nous inviter à un voyage sensoriel étonnant et puissant, Michelangelo Frammartino nous plonge, avec force poésie, dans un jeu d’ombres et de lumières savamment dosé. Qu’il se passe dans le village d’à côté, où les habitants caressent la douceur d’une vie simple. Au rythme des prières, des courses des enfants dans les ruelles, des actualités qui défilent en noir en blanc sur le petit écran de la place centrale. Ou qu’il se passe dans cette grotte de Calabre, impressionnant dédale de tunnels étroits et tortueux que seuls les lampes frontales et quelques morceaux de papiers enflammés éclairent… Ce jeu nous a enveloppés, conquis par sa singularité. Il buco peut se définir tel un joli conte minimaliste empreint de mystères, à la lisière du docu-fiction, qui sonde, avec une pointe de surnaturel, le rapport entre l’homme et la nature. 

 

👫Lecture

Temps de lecture dédié aux tout-petits (jusqu’à 2 ans), vendredi 20 mai, 10h, médiathèque Colette. 

Atelier participatif

Atelier d’échanges autour de l’entretien de Bel air et de sa biodiversité, jeudi 19 mai, 18h, écluse du Pont de Paille. 

Vide-grenier

Vide-grenier de l’Association Cap Loncé dimanche 22 mai, de 9h à 18h, Loncé (des Cap-Horniers).  

Emplacement : 10 € les 4 mètres. 

Vide-grenier

Vide-grenier dans le village de Revin (rue des Marais) dimanche 22 mai, de 9h à 18h. 

Vide-grenier

Vide-grenier de l’Amicale laïque Jules-Michelet, dimanche 22 mai, de 9h à 18h, rue Pierre-Larousse. 

Producteurs locaux

Rencontre avec des producteurs locaux en agriculture bio de l’Acape, avec dégustation, jeudi 19 mai, de 17h45 à 19h15, Maison de quartier de Kerlédé. Dans le cadre de la Quinzaine du commerce équitable. 

Visite guidée

“Sur les traces des fondateurs de Pornichet”, histoire de Pornichet à travers des villas méconnues du centre-ville : la première thalasso, les écuries devenues villa, les quadruplés de M. Flornoy. Jeudi 19 mai, 10h (lieu de RDV fixé à la réservation). 

“Découverte des villas Belle époque”, quartier de la Gare. Samedi 21 mai, 14h30 (lieu de RDV fixé à la réservation). 

Innovation

8e édition du Concours robotique organisée par IBM au Centre des congrès de l’hippodrome : soirée intelligence artificielle, jeudi 19 mai de 18h30 à 20h15, village d’entreprises utilisant le numérique, vendredi 20 mai de 9h à 12h et concours robotique de 9h à 15h45. 

Poterie

Atelier “Histoires à modeler”, histoire et création d’un personnage en argile avec l’aide d’un potier, par l’OSCM et la médiathèque. Mercredi 18 mai, 10h30 et 14h, médiathèque Barbara. 

Sortie nature

“Les bouviers“. Certes le métier de ces petits insectes noirs ne fait pas rêver, mais leur rôle écologique est indiscutable. Par Actias. Accessible pour les personnes en situation de handicap. Mercredi 18 mai, 14h. 

Sport

Rencontre de pétanque avec le Club de la Belle humeur, jeudi 19 mai, 14h, enceinte de la Cage à foot (Chemin du stade). 

Visites guidées Saint-Nazaire Renversante

Saint-Nazaire en 90 minutes, mercredi 18 et 25 mai, à 11h.
Tarifs : de 5 € à 6 €. 

Les Chantiers de l’Atlantique, vendredi 20 mai, 15h ; dimanche 22 mai, 14h30 ; lundi 23 mai et mercredi 25 mai, 14h30.
Tarifs : de 15 € à 17 €. 

La base sous-marine, dimanche 22 mai, à 17h.
Tarifs : de 5 € à 6 €, moins de 17 ans 3 €.
Rendez-vous à la billetterie à la base sous-marine. 

Commerce équitable

Fête de clôture de la Quinzaine du commerce équitable, vendredi 20 mai de 18h à 20h, toit de la base sous-marine. 

Lire notre article « Consommer autrement : comment faire ? ». 

Peinture

Atelier peintures et matières par Véronique Derouin, illustratrice jeunesse, vendredi 20 mai de 18h à 20h, Au diable le protocole (41, rue Edouard-Vaillant). 

👫Lecture

Lecture d’albums pour les enfants sur le thème des abeilles, vendredi 20 mai, 17h, librairie l’Embarcadère. 

Vidéo

Ateliers d’accompagnement vidéo pour les femmes de moins de 25 ans qui souhaitent réaliser un clip vidéo musical, en non-mixité choisie, jeudi 19, mardi 24 et 31 mai de 18h à 20h au Pied dans le Paf. 

Bien vieillir

Ateliers du jardin l’Arbre aux sens (51, bd Emile-Broodcoorens), jardin communautaire de l’association A vos soins pour préserver le bien vieillir après 60 ans :  mercredi 18 mai, sortie botanique de 10h30 à 12h et sophrologie de 14h30 à 16h ; jeudi 19 mai, yoga de 10h30 à 12h et Qi gong de 14h30 à 16h ; vendredi 20 mai, sport adapté de 10h30 à 12h et réflexologie de 14h30 à 16h ; mardi 24 mai, instant diététique de 10h30 à 12h et méditation de 14h30 à 16h ; mercredi 25 mai, marche de 10h30 à 12h  exploration du corps à travers de mouvements rythmés, de 14h30 à 16h. 

Débat

Atelier débat pour les 15 à 25 ans pour mieux comprendre les notions de stéréotypes, clichés ou préjugés et leur impact dans la vie quotidienne. Mercredi 18 mai, de 18h à 19h30, La Source.  

Sport

Journée « Beach sports » pour les 7 à 12 ans avec l’Office des sports, le Saint-Nazaire ovalie, le Saint-Nazaire volley-ball atlantique, le Saint-Nazaire handball, le Snos aviron, le Boxing nazairien, l’Atlantic basket club nazairien,
l’Association nazairienne de tir et l’Esco44 Saint-Nazaire (pour une initiation au biathlon avec tir laser). Mercredi 18 mai de 13h30 à 17h30, plage de Villès-Martin.
 

Ecriture

Atelier d’écriture dédié aux écrivains en herbe (9 -12 ans) avec Sophie Rigal-Goulard, autrice jeunesse, suivi d’une vente-dédicace avec la librairie L’Oiseau tempête. Mercredi 18 mai, 15h, médiathèque Etienne-Caux.  

Ecologie

Nettoyage de la plage de Villès-Martin avec Estuairez-vous, mercredi 18 mai, 8h30 et nettoyage du quartier du Plessis, jeudi 20 mai, 9h45. 

Seniors

Atelier découverte de la colocation entre seniors par Loki Ora, jeudi 19 mai de 10h30 à 17h. (Lieu communiqué à la réservation). 

Prévention

Le camion le MarSOINS stationnera aux halles de Méan-Penhoët, mercredi 18 mai, de 14h30 à 17h30, pour des bilans santé ; à Rezé, vendredi 20 mai, de 15h30 à 18h30, pour des bilans santé avec focus sur les addictions ; au Carrefour des solidarités lundi 23 mai, de 13h à 16h, pour des dépistages visuels ; à France Horizons mardi 24 mai, de 9h à 12h, sur la santé sexuelle et de la femme. 

Vélo

L’association Place au vélo Estuaire invite les parents à envoyer « prudemment » leurs enfants à l’école en vélo, mercredi 18 mai, afin de montrer au pouvoir public la nécessité d’aménagement de pistes cyclables sécurisées. L’objectif étant d’augmenter le nombre d’enfants pouvant se rendre à l’école en vélo en toute sécurité. 

Photographie

Photographies de Philippe Descouts sur le thème des concerts et son travail sur la « basse lumière ». 

Varias Frida

Une exposition collective et pluridisciplinaire autour de l’héritage Frida Kahlo, sa vie et son œuvre par le collectif Varias Fridas. A noter dans l’agenda, vendredi 27 mai de 18h à 20h, échange autour de la vie et l’œuvre de Frida Kahlo. 

Atelier d’artistes

Porte ouverte de l’atelier de Samy Abesdris (gravures et peintures) qui accueille Viviane Beaufumé (peintures) et Thibault Vandermersch (photos). 

ADAMAC

L’Association pour le développement des activités artistiques et culturelles (Adamac) expose ses poteries et céramiques sur le thème de la mer.  

Emile Gautier

Rétrospective des peintures baignées de lumière d’Émile Gautier (1920-2013), peintre nazairien. Il a marqué la vie culturelle de la ville comme artiste peintre et professeur à l’École municipale de dessin dont il deviendra le directeur en 1948, et conservateur du musée de 1972 à 1983. 

L’art scène solidaire

Une première pour la trentaine d’artistes amateurs et de bénévoles, tous originaires de Brière et de la Presqu’île guérandaise, et tous passionnés de spectacles de variétés… 100% solidaires. Et pour preuve, depuis 2002, l’association a remis plus de 100 000 € au Téléthon. Cette année, Les ailes de Ker anas de Saint-André-des-Eaux et L’art scène ont décidé d’œuvrer main dans la main au profit de la recherche sur une maladie génétique et héréditaire rare qui touche environ 10 000 personnes en France, la maladie du Rendu Osler. Gilles Coudrette, président national de l’Association des malades de Rendu Osler sera présent ces deux jours pour présenter les besoins et les aboutissements de la recherche sur cette maladie encore peu connue. 

Café-concert

Apes o’clock (groove, rock, hip-hop). 

Café-concert

The Drewds (musique irlandaise). 

Concert chanson

Les Naufragés, chansons populaires, rock, ska, musiques traditionnelles sur un fond de poésie avec la part belle à l’accordéon. 

Café-théâtre

Des nouvelles à domicile par la Cie du Rivage, d’après les nouvelles d’Anna Gavalda et d’Annie Saumont. 

Les années 60 à 80 de croque-notes

Depuis sa création en 1990, la chorale Croque-Notes a toujours présenté des grandes œuvres du répertoire classique et moderne : La vie parisienne d’Offenbach en 2004, L’opéra de Quat’sous de Kurt Weill en 2016 ou encore le Magnificat de John Rutter en 2018. Cette année, elle a décidé de quitter sa zone de confort pour enjamber la chanson francophone des années 60 à 80. Un pas de côté musical avant de mieux retrouver sa formation classique. « L’idée est venue de Christophe Plissonneau, notre pianiste. Je lui ai donné carte blanche. Il a entièrement arrangé ses chansons pour la chorale », souligne Yann Le Néchet, chef de chœur. L’occasion ainsi de retrouver des titres oubliés comme la Tendresse de Bourvil ou connus comme le Géant de papier de Jean-Jacques Lafon.  

La chorale sort des sentiers battus pour aborder une nouvelle forme pour ce double concert : « Il a été pensé comme un concert-spectacle avec une mise en scène. Une chroniqueuse, comme dans une émission de radio, racontera des histoires et des anecdotes qui feront le lien entre les chansons. Des vidéos seront également projetées ». Un spectacle inédit. 

Café-Concert

Vago, covers rock 70’s jusqu’à nos jours revisités. 

Concert & danse

Avec les grands élèves du Conservatoire de musique et danse. 

Café-concert

Les blue lobsters (reprises rock/blues). 

Café-concert

Hofman family (blues). 

Conférence-visite

Rencontre avec Aurélia Lachaud, botaniste et membre de l’association Bretagne vivante. Ses recherches portent sur l’étude de la flore, des habitats naturels et des abeilles sauvages. Suivie d’une promenade nature en ville à 15h (lieu de RDV fixé lors de la conférence). 

Café-concert

Boyz salt boyz, collectif de plusieurs Djs, musique électronique. 

Concert

Concert-salade des Irréductibles et ses 130 musiciens. 

Conférence

“2 Pac, la figure du gangsta rap” par Maxime Delcourt. 

Café-concert

Musique du monde avec les élèves de Mikaël Seznec dans le cadre des cafés-concerts du Conservatoire (Bretagne, Irlande, Finlande, Mali et Kenya). 

Conférence

Présentation et discussion autour du livre Infinitif présent de Jean-Marc Rouillan, ancien militant du groupe Action directe (éd. Agone) suivie d’un repas partagé. 

Conférence

« Saint-Nazaire, 1957 : la Navale s’enflamme » par le Centre d’histoire du travail de Nantes, histoire des luttes sociales au Chantier naval. 

Rencontre

Avec Anuradha Roy, écrivaine indienne, résidente de la Maison des écrivains étrangers et des traducteurs (Meet). Suivie d’une vente-dédicace à la librairie l’Embarcadère.  

Lire notre portrait : « Anuradha Roy : entre fiction et réalité ». 

👫Conte

Lectures et comptines pour les enfants de 3 à 6 ans. 

Danse

(Dé)connecté de la Cie Les petites pattes et de la Cie Zik. Voyage entre deux mondes par deux danseuses, l’un vers le numérique, l’autre vers l’humain. Dans le cadre de la Semaine sans écran. 

👫Conte

Matinée contée (4 ans et +). 

Café-concert

Palmiers jazz sessions avec les élèves de Victor Michaud dans le cadre des cafés-concerts du Conservatoire. 

Conférence

“Talismans : la représentation des navires et des chantiers navals dans les arts décoratifs nazairiens”, avec Emmanuel Mary, directeur de Saint-Nazaire Agglomération Tourisme. 

👫Spectacle

Des idées plein la toque !, un spectacle conté sonore, visuel, olfactif et gustatif de Natacha Mattenet-Flecniakoska de la Cie à l’Orée du conte. Dès 3 ans. 

Educo Serre : l’écologie simple et accessible

L’un ne va pas sans l’autre. A côté de l’écologie plus contestataire, des associations comme EduCo serre, loin du tumulte médiatique, prônent une “écologie des solutions et du faire”. Née à l’automne 2021 lors de l’appel à projet de la Ville de Saint-Nazaire sur les anciennes serres municipales à Porcé, l’association a souhaité créer « un lieu de collaboration et de coopération où tout le monde a sa place quelque soit son secteur d’activité, pour peu que les motivations de chacun soient éco-responsables. Un lieu d’apprentissages, de recherches, de cultures intellectuelles autant que de cultures des sols fertiles », expliquent les bénévoles de l’association.  

Un emplacement idéal car « Porcé a cette chance de posséder une nature préservée. Nous souhaitons valoriser ce patrimoine naturel ».  

Si le projet de l’association n’a pas été retenu pour  les anciennes serres, elle n’a rien perdu de ses ambitions. « Notre objectif est de montrer une autre manière de faire et prouver que cela peut se faire avec un faible impact écologique », insiste Linda Belliot, bénévole. Car l’association tient à promouvoir une écologie où les arts et les innovations technologiques durables, autre nom de la low-tech, sont au cœur du projet.  

« On souhaite démontrer que cette technologie est simple et accessible, à la portée de tous. »  

Cela passe par la réalisation de marmites norvégiennes ou de fours solaires. Et déjà l’association s’investit dans plusieurs projets, comme le jardin partagé de l’école Ferdinand-Buisson et des interventions en classes pour sensibiliser les élèves d’élémentaire au cycle de l’eau, à la saisonnalité des fruits et légumes ou encore des ateliers « La fresque du climat » destinés aux acteurs de la vie économique municipale. En attendant, elle ne perd pas espoir de trouver un lieu qui pourrait les accueillir à Porcé.  

///// La Low-tech, qu’est ce que c’est ? ///// 

Depuis une dizaine d’années, les low-tech connaissent un regain d’intérêt. Ces solutions simples et peu coûteuses offrent une alternative aux high-tech qui nécessitent des matériaux polluants et rares. Elle remet également au goût du jour des technologies anciennes oubliées. A contrario des idées reçues, cette sobriété technologique ne serait pas l’ennemie de la performance, car elle permet de réduire drastiquement notre demande énergétique. 

Concert de Big Vicious, quintet d’Avishai Cohen

Il est loin le temps où Avishai Cohen se faisait appeler « Avishai Cohen le trompettiste » (titre de son premier album) pour ne pas être confondu avec son célèbre aîné homonyme, Avishai Cohen le contrebassiste.  

Né à Tel Aviv dans une famille de musiciens, Avishai Cohen s’initie à la trompette dès l’enfance et, adolescent, fait ses débuts avec le jeune orchestre philharmonique d’Israël. Mais c’est à Boston, puis à New York, qu’il fait vraiment ses classes et éprouve son instrument en se nourrissant des multiples influences du monde qui se croisent dans les clubs de la Grosse Pomme.  Toujours porté par sa fidèle admiration pour celui qu’il considère comme son mentor : Miles Davis. Après un détour par l’Inde, dont Into the Silence, l’album hommage à son père récemment décédé, porte les sons d’un nouveau désir de sérénité, il sort Cross my Palm with Silver, qui finira de lui ouvrir les portes de la reconnaissance.  

Des voyages géographiques et musicaux qu’il n’a jamais vécus comme un total déracinement, allant même jusqu’à tourner régulièrement avec l’étonnante formation d’improvisation le 3 Cohens Sextet, composé de sa fratrie : Anat Cohen, clarinettiste et saxophoniste ténor, Yuval Cohen, saxophoniste soprano, et lui-même à la trompette. Devenu le trompettiste israélien contemporain le plus réputé au monde, ce n’est qu’en 2019 qu’il rentrera vraiment au pays. Et c’est là qu’il créera le Big Vicious band avec des copains de lycée retrouvés, Yonatan Albalak à la guitare, Aviv Cohen et Riv Zavitz aux batteries, Uzi Ramirez à la basse.  

Big Vicious : un ensemble et un album éponyme 

Une idée qui lui trottait dans la tête depuis plusieurs années, mais qu’il a préféré laisser mûrir jusqu’à l’offrande au public d’un album collaboratif tissé des diverses trames d’expérience et de champs stylistiques de chacun des musiciens. De cette complicité amicale et musicale résulte un son à la fois jazz et rock, classique et innovant, brutal et fragile. Avec des titres coécrits par le groupe, mais aussi une formidable reprise de Teardrop, de Massive Attack, et une attachante interprétation trompette et batterie de la Sonate au Clair de lune, de Beethoven, Big Vicious sait promener le public d’état d’âme en état d’âme, de douceur aérienne en battements de cœur affolé.  

Un concert prometteur d’une aventure électrisante, entre rythmes marqués et envolées de trompette, pour les amoureux d’un jazz moderne abouti et assumé. 

Fête du sourire pour sensibiliser au handicap

Deux ans sans faire tourner les moteurs, sans sentir ce vent de liberté caresser les visages. Alors imaginez avec quelle impatience ils attendent ce moment… Dans quatre jours, ce dimanche 22 mai, les motards de la Fête du sourire, pourront de nouveau enfourcher leurs bécanes. Qu’ils soient valides ou en situation de handicap. A moto ou en side-car.  

Guillaume Ploteau, responsable de la vie associative en Loire-Atlantique lance d’ailleurs un appel « aux side-caristes qui souhaiteraient partager leur passion en invitant des passagers non valides à monter à bord de leurs “paniers” ».  

Chaque année, c’est entre 20 et 30 personnes en situation de handicap qui partent ainsi en balade, le plein rempli de sensations fortes. « Et les demandes ne cessent d’augmenter au fil des ans », se réjouit Guillaume Ploteau. Cette année, direction La Roche-Bernard, 180 km au compteur. Une virée entre Brière et Bretagne… Pour tordre le cou aux clichés : « Car oui, il est possible de faire de la moto avec un handicap », confirme Marc Vérove, amputé de la jambe gauche, et toujours sur son deux-roues… adapté.  Lui qui pensait que c’en était fini, « alors que non. Il y a toujours des solutions, des solutions techniques et des associations. Pour soutenir et donner l’envie… » Comme  Handicap motards solidarité (HMS), nouveau partenaire de l’opération. Marc Vérove y est membre :  

« HMS permet aux personnes en situation de handicap de passer ou repasser leur permis moto. Nous avons une quinzaine de véhicules adaptés pour tout type de handicap : paraplégie, amputation… »  

D’autres associations et partenaires se sont joints à cet événement : la ville de Saint-Nazaire, l’Atlantic moto club de Saint-Nazaire, Leclerc Immaculée, Oldfighters, le Moto club pont-châtelain, Génération’s castors. Ou encore le Vip dont deux groupes des studios de répétition participent à la fête populaire. 

Changer le regard sur le handicap 

La fête populaire se tiendra de 13h à 18h, sur le front de mer, en face de la sous-préfecture. Au programme : des concerts avec Vent Arrière (chants de marins), Alizés percussion et les deux groupes estampillés Vip, Délit mineur (rock) et Kial né (jazz fusion). Des animations, une vente de paniers solidaires, des stands de sensibilisation, avec, entre autres, une pêche à la ligne adaptée ; les enfants joueront les yeux bandés, en fauteuil… 

« Faire du ludique pour sensibiliser au handicap », une démarche essentielle pour Eliane Vallée, référente du Groupe relais d’APF France handicap de Saint-Nazaire pour qui les objectifs de cette opération sont clairement définis : « Récolter des fonds pour mener des actions inclusives, de proximité. Et faire changer le regard sur le handicap. Il y en a besoin. » 

Chants de marins avec le groupe Vent Arrière. 

 

///// appel aux side-caristes ///// 

N’hésitez pas à contacter APF France handicap pour partager votre side-car avec une personne en situation de handicap.
Réservation : 06 07 15 51 05. 

L’art s’expose dans les jardins

Sortir des lieux traditionnels d’exposition, telle est la philosophie qui anime les organisateurs de Mai des arts dans les jardins. Pendant deux jours, samedi 21 et dimanche 22 mai, le public est invité à visiter des jardins d’adhérents de l’Association culture et loisirs (ACL) pour y découvrir des œuvres d’artistes de grande renommée ou d’amateurs. 

Œuvre de Jacqueline Verbica. 

 

« C’est une manière de créer la surprise, susciter l’étonnement et surtout de faire découvrir l’art autrement », revendique Pierre Joubert, président de l’ACL.  

Illustration de Jean-Marc Savic. 

 

Sept jardins situés à Saint-Marc-sur-Mer que le public pourra parcourir à pied, à vélo et même en carriole, histoire de « prendre de la hauteur avec un véhicule qui crée de l’empathie ». Des navettes se feront entre le square des Frères-Berthaud et les jardins. Sculptures, peintures, gravures…. Les œuvres correspondront à l’ambiance printanière et chaleureuse des différents jardins dans lesquels elles sont exposées.  

Céramiques de Yannick Geffroy. 

 

Il va sans dire que « nous tenons à ce mélange des artistes, entre ceux de réputation internationale et les moins connus. Tout le monde peut s’essayer à l’exercice », précise Pierre Joubert.  

Au fil de ces deux jours, la Villa Plaisance sera à nouveau le lieu central accueillant des animations autour de la lecture, de la musique et de la danse. Et pour clore ce week-end en immersion dans l’art et la nature, une tombola (ticket à 2€) sera organisée afin de gagner des œuvres des différents artistes qui auront égayé votre balade. 

Œuvre de Pierre Joubert. 

 

///// programme ///// 

Jardin 1 (17, av. de Saint-Nazaire) : peintures de Raymonde Gray et sculptures (artiste à confirmer). 

Œuvre de Serge Boué. 

 

Jardin 2 (sentier côtier) : sculptures Serge Boué et Marie-Pierre Weinhold.  

Jardin 3 (sentier côtier, Villa Lourmand) : Izabella Matos installation-peintures, sculptures d’Evelyne Thabart.  

Jardin 4 (Villa Plaisance, chemin côtier au-dessus de la plage du Grand-Traict, à la hauteur du 59, route de l’Océan) : exposition des ateliers de peinture de l’ACL, céramiques poteries de Yannick Geffroy, Lénora LeBerre et de Thierry Luang Rath. Livres d’artistes et tableaux poétiques de Jacqueline Verbica, peintures de Léa, sculptures de Stéphanie Trisco.  

Jardin 5 (sentier côtier, Villa La Brise océan) : peintures de Benoît Moreau.  

Jardin 6 (Route de Béac) : peintures à l’argile de Pierre Joubert, peintures d’Alain Bahuaud (bas-relief), gravures de Jean-Marc Savic, art textile de Blandine Duhen. 

Jardin 7 (Route de Béac) : sculptures fer de Thomas Piez (vieux outils), sculptures bois de Michélé Depergola, structures lumineuses de Christophe Carré. 

  

Pour ne rien oublier… le plan ! 

 

///// Animations 

Samedi 21 mai : journée animée par le comédien Cyril Guillou incarnant le personnage de Monsieur Hulot. Atelier de peinture à l’argile avec Pierre Joubert, gravure (jardin n°6). Jeu de l’oie géant de Dominique Cronier de Plum. Lecture de Jean-Pierre Suaudeau, 18h30. Rythmes brésiliens avec Les Brazillards de Jean-Yves Montagnieu et danse forró à 20h  avec l’association Les pieds ont des oreilles à la Villa Plaisance (jardin n°4). 

Dimanche 22 mai : 18h30, Yoko and More, danse par la troupe La petite pièce et musique Jazz. Tirage de la tombola pour gagner des œuvres d’artistes exposants.  

Parentalité

Atelier “Jouer avec mon enfant », en présence d’une psychothérapeute et d’une bibliothécaire, dans le cadre du Printemps des petits. Mardi 17 mai, Espace Anne-Sylvestre (9, av. Barbara), de 18h30 à 20h. 

Senior

Temps de convivialité et d’échanges autour de jeux et d’activités, pour les 60 ans et plus. Lundi 16 mai, Escale (Certé), de 14h à 16h30. 

Jeu

Atelier jeu autour du recyclage avec le service enfance jeunesse. Samedi 14 mai, Près de l’emprunt, de 9h à 13h. 

Eveil

Atelier ludique parents/enfants de 4 à 8 ans. Samedi 14 mai, P’tites graines de bonheur, (77, av. du Général-de-Gaulle), de 14h30 à 16h. 

Poterie

Atelier “histoires à modeler”, histoire et création d’un personnage en argile avec l’aide d’un potier, par l’OSCM et la médiathèque. Mercredi 18 mai, médiathèque Barbara, 10h30 et 14h. 

Nature

Sortie découverte des oiseaux de la Brière avec Acrola (apporter jumelles, bouteilles d’eau, chaussures de marche et vêtements sombres). Samedi 14 mai, lieu de RDV fixé à la réservation, de 9h à 11h. 

Débat

Atelier débat pour les 15 à 25 ans pour mieux comprendre les notions de stéréotypes, clichés ou préjugés et leur impact dans la vie quotidienne. Mercredi 18 mai, La Source (46, rue d’Anjou), de 18h à 19h30. 

👫Sport

Journée « Beach sports » pour les 7 à 12 ans avec l’Office des Sports, Saint-Nazaire Ovalie, le Saint-Nazaire Volley-Ball Atlantique, le Saint-Nazaire Handball, le SNOS Aviron, le Boxing Nazairien, l’Atlantic Basket Club Nazairien, l’Association Nazairienne de Tir et l’ESCO44 Saint-Nazaire (pour une initiation au biathlon avec tir laser). Mercredi 18 mai, plage de Villès-Martin, de 13h30 à 17h30. 

👫Ecriture

Atelier d’écriture dédié aux écrivains en herbe (9-12 ans) avec Sophie Rigal-Goulard, autrice jeunesse, suivi d’une vente-dédicace avec la librairie L’Oiseau tempête. Mercredi 18 mai, médiathèque Etienne-Caux, dès 15h. 

Vidéo

Atelier d’initiation pour les 15 à 25 ans au scénario et son et lumière par Les Pieds dans le Paf. Dimanche 15 mai, Les Pieds dans le Paf (15, rue Henri-Gautier), de 13h à 17h30. 

Commerce équitable

Rencontre avec les producteurs de l’Acape dans le cadre de la Quinzaine du commerce équitable. Mardi 17 mai, Maison de quartier Avalix, de 18h à 19h15. 

Vidéo

Atelier d’initiation pour les 15 à 25 ans au scénario et son et lumière par Les Pieds dans le Paf. Samedi 14 mai, La Source (46, rue d’Anjou), de 13h à 17h30. 

👫Nuit des musées

“La parade humoristique”, parade des enfants départ à 14h45 au Vieux Môle, ateliers et visites par les élèves de l’école Jean-Jaurès dès 14h30. Samedi 14 mai, Ecomusée, de 13h45 à 17h30. 

Commerce équitable

Atelier jeux et goûters avec l’association Au Cœur. Samedi 14 mai, P’tit Caporal (21, rue Guy-de-Maupassant), de 14h à 18h. 

BlueLab

Atelier découverte de la découpe laser (tarifs : 20 €, non adhérent 30 €), atelier découverte de personnalisation de T-shirts (gratuit, adhésion 22 € l’année). Samedi 14 mai, de 10h à 13h, au BlueLab44 (66, Centre République). 

Commerce équitable

Atelier de création d’un sac-diy. Lundi 16 mai, Ka Coffee Shop (10, av. de la République), 14h30 ou 15h30. 

Broderie

Atelier de broderie. Vendredi 13 mai, au Pré Vert (30, rue du Maine), de 14h à 16h. 

Formation

Initiation à la comptabilité proposé par Saint-Nazaire Associations à destination des associations et de leurs bénévoles animée par la Ligue de l’Enseignement samedi 11 juin, de 9h à 12h, à la Maison des Associations (2, bis av. Albert-de-Mun). 

Campagne d’adhésion

Lancement de la première campagne d’adhésions du collectif Les Passerelles Inclusives (LPI). Depuis la première édition du festival « Les Passerelles » qui s’est déroulée en octobre dernier, le collectif associatif s’est structuré en association sous la dénomination Les Passerelles Inclusives, LPI. Son objectif est de faciliter et développer l’accès à la citoyenneté des personnes en situation de handicap, fédérer, mutualiser, valoriser et promouvoir un réseau qui agit pour une société solidaire et inclusive ; favoriser l’inclusion, le vivre ensemble, ouvrir le regard porté sur l’autre et s’inscrire dans les projets d’inclusion du territoire. 

Porte ouverte

Porte ouverte de la Coop du coin, épicerie coopérative et participative, samedi 14 mai, de 15h à 19h, au 35, bd Gambetta. 

Prévention

Le camion le MarSOINS stationnera à Donges, place du Marché, jeudi 12 mai, de 9h à 12h, pour des bilans auditifs ; à la Trébale, à l’école Léon-Blum, lundi 16 mai, de 15h à 17h30, pour des dépistages visuels ; à la CPAM, mardi 17 mai, pour des moments de bien-être avec une socio-esthéticienne ; aux Halles de Méan-Penhoët mercredi 18 mai, de 14h30 à 17h30, pour des bilans santé. 

Les formes dans la nature

Sphères, polygones, hélices… Cette exposition invite à observer le monde pour saisir l’harmonie des géométries naturelles. 

Photo-reportage

« 3 Histoires choisies » : c’est la présentation de trois reportages réalisés dans la région de Saint-Nazaire par Thibault Vandermersch, photo-reporter : rencontre de Baptiste, élève de la Chrysalide, (établissement accueillant un public autiste, déficients intellectuels et troubles neurologiques) ; Thierry et Cédric, travailleurs du sel à Guérande ; Notre-Dame-des-Landes, la fin d’un combat de plus de 20 ans. 

Spectacle irlandais

Spectacle musique et danse irlandaise avec l’association nazairienne O’dancing Eire.  

Concert signé

Chants signés avec l’association les Agitateurs de culture de Pornichet dans le cadre des Journées du handicap. 

Concert forró

The Forroscopic’s, forró traditionnel, avec initiation à la danse à 18h30. 

Concert rock

Attic of temple, compositions originales rock-métal. 

Concert celtique

Celtic irish open mind, musique celtique et du monde. 

Poésie

Le corps d’un peuple, lecture de poésie palestinienne à trois voix (français-arabe). 

Conférence

“Les Forges de Trignac : des hommes dans l’histoire” par Michel Mahé et Jean-Pierre Suaudeau.