Rechercher En ce moment Agenda en accès rapide
Ambiance celte sur le front de mer

Samedi 14 avril, il y avait comme un air celtique sur le front de mer de Saint-Nazaire. Avec son événement « Les Celtes de Sant-Nazer », le Cercle celtique et ses invités de marque, Bleuniadur, le Cercle de Crac’h, Breizh Jiggers, Galet’s Jade, Les Pink Stones, Full Moon et Vent arrière, ont charmé le public venu en nombre cette année encore : entre 400 et 500 personnes présentes à Sautron, selon la trésorière de l’association, Jocelyne Picaud.

« Ca s’est très bien passé ! Nous avons eu un peu de pluie pour le défilé mais le soleil est vite arrivé. L’affluence a été meilleure que les deux années précédentes. On commence à être habitué à l’organisation de cet événement qui demande beaucoup de travail. Il faut aussi souligner la bonne collaboration avec les services de la mairie qui ont été à l’écoute de nos besoins », explique-t-elle.

L’an passé, un petit problème technique avait perturbé la fête : cette année, le Cercle celtique de Saint-Nazaire a pris les devants avec le service technique de la ville. « Nous n’avons eu aucun soucis », confirme la trésorière.

Irlandais et Bretons ensemble

La préparation de ce spectacle de qualité a nécessité un travail de plusieurs mois : apprentissage d’une chorégraphie commune entre le groupe breton et le groupe irlandais depuis le mois de janvier, répétitions des danses spécifiques avec les animatrices Sophie, pour la danse bretonne, et Marie pour la danse irlandaise… « La section irlandaise a présenté six danses, et le groupe breton en a proposé quatre », précise Jocelyne Picaud.

Au total, une quarantaine de bénévoles ont prêté main forte pour assurer la sécurité, tenir le bar, la caisse, gérer la tombola… « Une association ne vit pas sans ses bénévoles ! »

A présent, l’association s’affaire pour les animations estivales. Avant de mettre en place la 4e édition des Celtes de Sant-Nazer avec, sûrement, « des idées nouvelles ».

Game Night

Pour pimenter leur vie de couple, Max et Annie animent un jeu une nuit par semaine. Cette fois ils comptent sur Brooks, le frère charismatique de Max, pour organiser une super soirée à thème autour du polar, avec vrais faux malfrats et agents fédéraux ! Brooks a même prévu de se faire enlever…. sauf qu’il reste introuvable. En tentant de résoudre l’énigme, nos joueurs invétérés commencent à comprendre qu’ils se sont peut-être trompés sur toute la ligne.

Escobar

Impitoyable et cruel chef du cartel de Medellin, Pablo Escobar est le criminel le plus riche de l’Histoire avec une fortune de plus de 30 milliards de dollars. “L’empereur de la cocaïne” met la Colombie à feu et à sang dans les années 80 en introduisant un niveau de violence sans précédent dans le commerce de la drogue.

La Belle et la Belle

Margaux, 20 ans, fait la connaissance de Margaux, 45 ans : tout les unit, il s’avère qu’elles ne forment qu’une seule et même personne, à deux âges différents de leur vie.

Charlot sur la route

Charlot s’évade : Charlot s’évade de la prison de Sing-Sing et trouve refuge chez la belle Edna et sa mère, que le prisonnier en cavale a sauvé de la noyade / Charlot vagabond : Un jeune homme trouve la fille de ses rêves et travaille dans une ferme / Charlot boxeur : Pour se faire un peu d’argent, un vagabond entre dans une salle d’entrainement de boxe pour se proposer comme partenaire d’entraînement d’un champion.

Le bel Antonio

Après avoir longtemps vécu à Rome, le séduisant Antonio Magnano revient dans sa ville natale, à Catalane. Là, sa
beauté lui vaut une réputation de véritable Don Juan. Ses parents ont décidé de le marier à Barbara Puglisi, la fille d’un riche notaire. Antonio tombe aussitôt éperdument amoureux d’elle qui est belle, douce, pure et amoureuse. Le jour de leur mariage, nombre de femmes sont inconsolables.

Les moissons du ciel

En 1916, Bill, ouvrier dans une fonderie, sa petite amie Abby et sa sœur Linda quittent Chicago pour faire les moissons au Texas. Voyant là l’opportunité de sortir de la misère, Bill pousse Abby à céder aux avances d’un riche fermier, qu’ils savent atteint d’une maladie incurable…

Assurance sur la mort

Walter Neff, un employé d’une compagnie d’assurances, tombe amoureux de sa cliente Phyllis Dietrichson qui réussit à le convaincre d’échafauder avec elle un plan pour supprimer son mari encombrant et violent et ainsi partager avec elle l’assurance-vie de ce dernier. Walter Neff, dont le meilleur ami Barton Keyes est un fin limier qui enquête sur les fraudes à l’assurance dans la même compagnie que lui, pense avoir trouver le plan parfait pour faire passer un meurtre pour un accident. Mais les choses ne se termineront pas comme prévu.

Gone Girl

À l’occasion de son cinquième anniversaire de mariage, Nick Dunne signale la disparition de sa femme, Amy. Sous la pression de la police et l’affolement des médias, l’image du couple modèle commence à s’effriter. Très vite, les mensonges de Nick et son étrange comportement amènent tout le monde à se poser la même question : a-t-il tué sa femme ?

Frozen River

Une petite ville américaine à la frontière du Canada. Ray peut enfin offrir à sa famille la maison de ses rêves et bientôt quitter leur préfabriqué. Mais quand son mari, joueur invétéré, disparaît avec leurs économies, elle se retrouve seule avec ses deux fils, sans plus aucune ressource. Elle rencontre alors Lila, jeune mère célibataire d’origine Mohawk, qui lui propose un moyen de gagner rapidement de l’argent : faire passer aux EtatsUnis des immigrés clandestins, à travers la rivière gelée de Saint Lawrence.

La nuit nous appartient

New York, fin des années 80. Bobby est le jeune patron d’une boite de nuit branchée appartenant aux Russes. Avec l’explosion du trafic de drogue, la mafia russe étend son influence sur le monde de la nuit. Pour continuer son ascension, Bobby doit cacher ses liens avec son frère et son père, membres éminents de la police new-yorkaise…

L’amour et la révolution

Dix ans après les premières émeutes les médias ne parlent plus de la crise grecque. Tout laisse croire que la cure d’austérité a réussi et que le calme est revenu. Ce film prouve le contraire. A Thessalonique des jeunes empêchent les ventes aux enchères de maisons saisies. En Crète des paysans s’opposent à la construction d’un nouvel aéroport. À Athènes un groupe mystérieux inquiète le pouvoir en multipliant les sabotages. Dans le quartier d’Exarcheia menacé d’évacuation le cœur de la résistance accueille les réfugiés dans l’autogestion.

Vide-greniers

Vide-greniers organisé par l’Amicale laïque de l’école Léo-Lagrange, de 9h à 18h.

Vide-greniers

Vide-greniers organisé par l’association Nautis avenue des Pins, Sainte-Marguerite, de 9h à 18h.

Vide-greniers

Vide-greniers organisé par le JAB Football sur le stade municipal, de 7h à 17h30.

Vide-greniers

Vide-greniers organisé par la Vaillante Immaculée Basket allée André-Malraux, de 10h à 18h.

Vide-greniers

Vide-greniers de l’école Paul-Bert (rue Victor-Marre), de 9h à 17h30.

Vente d’Emmaüs

Vente d’Emmaüs sur le thème Belle mer, de 9h30 à 12h et de 14h à 17h30. Même vente le mercredi 25 avril.

Vente d’Emmaüs

Vente d’Emmaüs sur le thème Belle mer, de 9h30 à 12h et de 14h à 17h30.

Bourse aux vélos

Bourse aux vélos organisée par Place aux vélo sur le parvis des halles centrales. Dépôt des vélos entre 8h et 10h, vente à partir de 10h.

Braderie des commerçants

La Festive de Printemps, braderie des commerçants organisée de 10h à 19h par l’association du Dauphin de la place Foch à l’avenue de Moulin.

Vente d’Emmaüs

Vente d’Emmaüs consacrée aux beaux livres, de 9h30 à 12h et de 14h à 17h30.

Willy et les gardiens du lac

Les Verdies sont de petits hommes verts. Leur mission, quand ils en ont l’âge : garder le lac ! L’un d’eux, Willy, rêve d’aventure et de devenir un Gardien. Un jour, le lac se trouve menacé par une alliance de la tribu des Bougons avec les cygnes. Willy, avec l’aide de son grand-père, de la couleuvre et des rainettes, élabore alors un plan pour aider les Gardiens à sauver la paix dans les marais…

Randonnée

L’association Les amoureux des chemins, section marche de l’ASCT, organise une randonnée de 10 km (tour de l’île d’Arz) mercredi 25 avril. Départ place de la Mairie à 8h45. Prévoir un pique-nique. Tout public.

Bébés-lecteurs

La médiathèque propose une animation autour de la lecture pour les enfants de 0 à 3 ans dans les locaux de la PMI (8 bis, chemin de la Butte-de-Certé), lundi 23 avril entre 9h30 et 11h30.

Les destinées d’Asher

Dès l’école primaire, puis au collège et au lycée, Asher, 17 ans, a toujours été un fauteur de troubles impulsif. Il a du mal à se concentrer en classe, est sujet à des accès de colère et de violence. Il est toutefois également doté d’un grand charme et se montre extrêmement débrouillard. Son père, très strict, le considère comme son successeur naturel qui reprendra l’affaire familiale d’échafaudages, mais Asher trouve un autre modèle masculin en la personne de son professeur de littérature, Rami, et noue avec ce dernier une relation très particulière. Déchiré entre ces deux mondes, Asher se cherche une autre vie et une nouvelle identité. Une tragédie soudaine le soumet à une ultime épreuve qui forgera sa maturité.

Troc-jardins

Troquez, récupérez et plantez ! Pour échanger des plants, graines, boutures et matériel de jardinage gratuitement, les Jardins de Brière organisent, en partenariat avec la Ville de Trignac, les Jardins du Brivet et Partage vert, la 3e édition des Printanières, le samedi 21 avril de 9h30 à 18h, aux Jardins de Brière.

Vide-jardins

Venez déposer vos plants, boutures et matériel de jardinage… Vous n’avez rien mais vous souhaitez cultiver une parcelle, un balcon… c’est l’occasion de venir à ce vide-jardins au collège Julien-Lambot, le vendredi 20 avril de 16h à 18h.

Lecture

“Les bébés bouquinent”, atelier parents-enfants (jusqu’à 3 ans) vendredi 20 avril, de 9h30 à 10h30, à l’espace Anne-Sylvestre (9, av Barbara) : des histoires à raconter aux petits.

Informatique

L’Association trignacaise pour la Lecture et la Culture démarre ce jeudi 19 avril de 10h à 12h, au Cybercentre (9, rue Jean-Jaurès), un atelier perfectionnement en informatique qui se déroulera sur 8 séances.

Education

Soirée “Questions de parents” sur le thème “Le sommeil chez le jeune enfant” à l’ALSH Jean-René-Teillant (60, route de Certé), le jeudi 19 avril, de 20h à 22h. Elle sera animée par une psychologue de l’association l’Ecole des Parents et des éducateurs de Loire-Atlantique.

Animations

Découverte d’instruments de musique et d’objets sénégalais mercredi 18 avril, de 14h30 à 16h30, à la médiathèque Colette. Evénement proposé par les associations locales Actions et soutien à Samba Dia, Univers-Sel et
Typhas Herbignac action Sénégal.

Visite-nature

Observation des oiseaux du marais avec le Parc régional naturel de Brière mercredi 18 avril, de 9h30 à 11h30.

Atelier numérique

La bibliothèque Louise-Michel propose un atelier numérique sur la question des démarches administratives en ligne, le samedi 21 avril, à 10h30.

Place publique

Castro, autrefois star du petit écran, est à présent un animateur sur le déclin. Aujourd’hui, son chauffeur, Manu, le conduit à la pendaison de crémaillère de sa productrice et amie de longue date, Nathalie, qui a emménagé dans une belle maison près de Paris. Hélène, sœur de Nathalie et ex-femme de Castro, est elle aussi invitée.

Troc de graines

La municipalité organise un troc de graines et plantes samedi 21 avril à partir de 9h sur le parking de l’église. Echange de plantes, arbustes, plants du potager… et matériel de jardinage en bon état.

Visite guidée

“Les incontournables de Pornichet” pour découvrir le patrimoine de la ville, mardi 24 avril, 10h. Lieu de RDV fixé lors de l’inscription.

Vente solidaire

Expo-vente de photographies et d’objets artisanaux proposée par Le Toit du Monde au profit d’enfants, de personnes âgées et de réfugiés tibétains et népalais samedi 21 avril de 10h à 19h et dimanche 22 avril de 10h à 18h à l’Espace Camille-Flammarion.

Voile

Pornichet Select 6.50 classe mini du mercredi 18 au mercredi 25 avril au départ du port de plaisance : 300 milles en solitaire avec une première épreuve comptant pour le Championnat de France Course au large en solitaire 2018.

Animation

Matinée Eveil et jeux pour les enfants de 0 à 5 ans mercredi 18 avril, 10h, à la ludothèque (av. du Moulin-d’Argent).

Balade chantée

La Ville reprogramme ce dimanche 22 avril sa journée du patrimoine, annulée en septembre pour cause d’intempéries. Au programme : immersion dans la nature accompagnée par le chant et la musique de Marie Bodet. Sur 3 à 4 km, les marcheurs suivront l’auteure-compositrice-interprète locale près du bois de l’île, à Tréhé. RDV à 14h15 au port de Tréhé.

Numérique

Grâce au logiciel Scratch, les enfants de 8 à 12 ans pourront s’initier au codage informatique et créer un tapis de danse à la médiathèque Barbara jeudi 26 avril, 16h. Le “Makey danse” restera accessible pendant toute la durée des vacances.

Cuisine

L’OSCD organise un atelier cuisine mardi 24 avril à partir de 9h.

Travaux manuels

L’OSCD propose un atelier de fabrication d’une carpe volante samedi 21 avril de 9h30 à 12h. Pour les enfants de 4 à 11 ans accompagnés d’un adulte.

Jardinage

Atelier parents-enfants (de 1 à 4 ans) autour du jardinage animé par Anne-Lise Mahé samedi 21 avril de 10h à 11h30 au Relais petite enfance (1, rue de la Souchais).

[zoom] Frost

Vilnius 2014. Une association demande au jeune Rokas de l’aider en transportant des vivres et des vêtements jusqu’à la ligne de front entre armée russe et résistants ukrainiens. Il accepte sans vraiment savoir pourquoi, parce qu’il n’a rien d’autre à faire. Sa petite amie Inga l’accompagne, sans trop savoir pourquoi non plus. Les voilà donc partis sur les routes, bénévoles volontaires à bord d’une camionnette humanitaire, aussi ignorants de leur destination que de leur motivation, poussés sans passion par l’envie vague d’autre chose.

Leur périple incertain leur fera traverser une Lituanie monocorde et une Pologne barbouillée de brouillard. Un arrêt à Kiev, comme une fenêtre entrouverte sur la lumière d’un jour nouveau, leur fera rencontrer des militants ukrainiens et des journalistes internationaux. La curiosité de Rokas s’éveille, tout comme la féminité d’Inga. Le confort triste de leur morosité semble peu à peu s’estomper à l’approche de la zone de conflit : aller voir plus près, sentir l’odeur de la mort et de la poudre, toucher la guerre, se confronter à l’urgence, comprendre leur vie, se brûler aux feux du sens de leur amour. De poste de contrôle en poste de contrôle, de rencontre en rencontre, le couple de silencieux grandit et apprend difficilement à parler, peut-être même à rêver.

La caméra du réalisateur Sharunas Bartas cadre serré les visages qui se transforment au fil de cette traversée de paysages aux lignes graphiques que l’on voudrait traduire : le poupin Rokas s’affûte, l’invisible Inga prend de la beauté. Des sourires les plus ténus au ciel inlassablement plombé et aux bords de route ensevelis sous la neige, elle tente de transpercer la grisaille, de saisir le relief d’un bas-côté ou d’une émotion. Et c’est bien ce voyage dans la mélancolie blanche qui est le plus captivant. Sharunas Bartas découpe ses personnages sur un fond visuel sans consistance pour mieux explorer les plus intimes de leurs sensations. Une manière délicate de circuiter l’action cinématographique pour se concentrer sur l’essentiel de deux êtres qui se cherchent. Jusqu’à la superbe allégorie poétique et politique de la scène finale.

Avis à chaud d’un spectateur
« Magnifique, très prenant, sur le fond comme dans la forme. » (Françoise, 49 ans)

Mosaïque

Stage de mosaïque pour adultes débutants proposé par l’OSCD (40, rue des Ecoles) les samedis 21, 28 avril et 5 mai, de 9h à 12h.

Danse

Soirée swing Ballroom Lindy Hop organisée par la municipalité en partenariat avec les associations Clé de sol et Dans’&Co le samedi 21 avril, à partir de 20h30, à l’Espace A Cappella (16 bis, route de Pontchâteau). En préambule, une initiation swing est proposée de 17h30 à 19h.

Danse

Stages de danse hip-hop et afro organisés par Tranq’s dimanche 29 avril, salle des Hibiscus.

break pour débutants (dont enfants) de 10h à 11h : 10 €.
break inter et avancés de 11h à 12h : 10 €.
danse afro tout public de 15h à 16h30 : 15 €.
hip-hop chorégraphique et girly style de 17h à 18h30 : 15 €.

Peinture

La 2e édition de la Journée des peintres à Kerlédé, ouverte à tous (professionnels, amateurs ou jeunes talents) et à toutes les techniques, se déroulera dimanche 29 avril, de 9h à 18h, au Fort de Villès.

Nature

Stage famille (avec enfants de 3 à 12 ans) jeudi 26 avril et vendredi 27 avril, de 14h à 16h30, à la Maison de quartier de l’Immaculée (Point-du-Jour) : visite du Jardin des Forges, activités autour du jardin.

Drapés aériens

Les Rencontres de danse aérienne proposent des stages de vacances de printemps au gymnase Pierre et Marie-Curie (2, rue George-Sand) du jeudi 26 au dimanche 29 avril.

PROGRAMME :
Cirque pour les 6 à 8 ans de 10h à 12h (60 €).
Drapés aériens pour les 10 à 13 ans de 14h à 17h (90 €)
Cocon et yoga aériens de 18h30 à 19h30 pour les adultes (80 €)
Tissus aériens pour les adolescents et adultes de 19h30 à 21h (80 €).

Arts plastiques

Stage de gravure sur le thème du portrait à l’Ecole d’arts jeudi 26 et vendredi 27 avril, de 9h à 12h et de 13h30 à 16h30.

Graff

Stage de graff pour adolescents (de 12 à 15 ans) à l’Ecole d’arts jeudi 26 avril, de 9h à 12h et de 13h30 à 16h30.

Atelier animation

Création d’un personnage en pâte à modeler à la Wallace et Gromit et animation image par image sur Photoshop les mercredi 25, jeudi 26 et vendredi 27 avril, de 14h à 16h, à l’Ecole d’arts. Pour les 8 à 13 ans.

Visite QR codes

L’atelier, en partenariat avec l’OMJ, propose un parcours à trottinette ou à vélo à travers Saint-Nazaire à l’aide de QR codes, mardi 24 avril, 14h. A partir de 8 ans.

Arts plastiques

Stage de dessin sur le thème “Découverte du milieu végétal et de l’architecture nantaise” (croquis dans l’espace urbain) proposé par l’Ecole d’arts mardi 24 avril, de 10h à 16h. RDV fixé à la gare de Nantes.

Visite guidée

“La porte du large”, un parcours atypique de l’avant-port de Saint-Nazaire à l’usine élévatoire accompagné d’une rencontre avec un pilote de Loire. RDV près du pont levant (quartier du Petit-Maroc) dimanche 22 avril, 15h.

Arts

“Le mouvement, l’art et… moi !”, atelier de découverte mené par Alexandra Guérin, ou comment associer mouvement, calme et intériorité samedi 21 avril, de 15h30 à 17h30, au Parvis (passage Henri-Soulas). A partir de 6 ans.

Animations jeux

7e édition du Festival du jeu de société 100 % jeux avec la Zlup (Zone ludique d’utilité publique) samedi 21 avril de 10h à minuit et dimanche 22 avril de 10h à 18h à la Maison de quartier de l’Immaculée (Point-du-Jour) : jeux de plateau, party game, jeux de rôle, escape room… Tout public.

Animation famille

Temps où les parents et leurs enfants de 0 à 3 ans peuvent lire et jouer ensemble avec A lire et à jouer, samedi 21 avril, de 10h à 11h30, à la bibliothèque Anne-Frank.

Aquaparc

Ouverture du centre aquatique de l’Estuaire avec des entrées gratuites les samedi 21 et dimanche 22 avril, et une nocturne festive samedi 21 avril, le tout sur inscription obligatoire.

Aviron

Journée portes ouvertes de la base d’aviron du Bois-Joalland (allée Jean-Beauvilain) organisée par le Snos aviron samedi 21 avril, de 9h à 12h et de 14h à 17h : initiations encadrées par des cadres formés. A partir de 10 ans.

Yoga

Stage de yoga avec Krishna et Beena, maîtres de yoga du Kérala, en Inde, reçus par l’association Om’zen vendredi 20 avril, de 9h30 à 12h et de 14h à 17h, au 183, rue de Trignac.

Troc du livre

Echange de livres jusqu’au vendredi 20 avril, de 14h à 18h, à la Maison de quartier de l’Immaculée (Point-du-Jour).

Biodanza

Soirée festive tout public avec danses puis repas partagé, à l’occasion de la Journée mondiale de la biodanza, jeudi 19 avril, de 19h à 22h30, Salle Courtil-Brécard (allée Michel-Petrucciani).

Généalogie

Echange de savoirs sur la généalogie ouvert à tous jeudi 19 avril, 17h, à la Maison de quartier de l’Immaculée (Point-du-Jour).

Echange Nature

Vous disposez d’un jardin inutilisé ? Vous recherchez un jardin à cultiver ? Venez rencontrer Lien ElémenTerre lors d’une réunion publique à la mairie annexe de Saint-Marc-sur-Mer (place Jacques-Tati) mercredi 18 avril, 19 h.

Visite guidée

“La base sous-marine, histoire d’une reconquête”, pour comprendre l’évolution de ce lieu de la Seconde Guerre mondiale à aujourd’hui, mercredi 18 avril, 11h.

Fête de la musique

En prévision de la Fête de la musique du jeudi 21 juin, musiciens, associations, collectifs, commerçants… sont invités à faire connaître leur projet en remplissant une fiche de candidature auprès de :

Les Escales, pour jouer sur une scène : contact@les-escales.com

La Mission événementielle de la Ville, pour jouer de manière autonome (dans ou devant un commerce, dans la rue…) : PohuM@mairie-saintnazaire.fr

Débat

Soirée d’échanges sur le thème de la solidarité internationale et du développement durable avec Actions et soutien à Samba Dia, Univers-Sel, et Typhas Herbignac action Sénégal, vendredi 20 avril, 20h30, à la médiathèque Colette.

Jardinage

Les Petits Jardins de Saint-André disposent d’une parcelle de terre à cultiver.

Don de sang

Collecte de sang mercredi 18 avril à l’Espace du Marais, de 16h à 19h30.

Environnement

Opération nettoyage de la plage de Bonne-Source dès 9h dimanche 22 avril. RDV allée des Coralies.

Appel aux dons

La Maison de quartier de Kerlédé (70, rue Ferdinand-Buisson) recherche des bandes-dessinées d’ici le 26 avril pour organiser une bourse à la BD jeunesse.

Epicerie participative

Les Amis de la Coop du coin invitent à une réunion d’information lundi 23 avril, 20h, à Agora (2 bis, av. Albert-de-Mun).

Prévention

Le camion le MarSOINS stationnera dans le quartier de la Trébale mercredi 18 avril, de 10h à 12h, pour de l’accès à l’hygiène et jeudi 19 avril, de 10h à 12h, pour de la prévention osthéopathique et posturale. Mardi 24 avril, il sera devant la Maison de quartier de la Chesnaie (1, rue des Ajoncs), de 16h à 18h, pour des bilans infirmiers.

Une aventure collective

Tout au long de l’année, l’association Start’Air jeunes, présente à Saint-Malo-de-Guersac, Montoir-de-Bretagne et Saint-Joachim, propose des animations et des sorties pour les jeunes de ces communes : activités billard, cinéma, laser-game ou hammam, mais aussi ateliers pâtisserie ou séjours de quelques jours.

Pendant ces vacances de printemps, elle lance l’opération “TousEnChantier” à Saint-Malo-de-Guersac et à Montoir-de-Bretagne. Ce projet, c’est l’investissement de jeunes âgés de 14 à 17 ans dans un travail collectif sur l’une des communes de l’association : ils s’engagent pendant vingt heures en contrepartie d’une aide financière de 80 euros. Pour beaucoup, il s’agit de leurs premiers pas dans le volontariat. Entre découverte, partage, rencontre et travail, TousEnChantier permet à ces jeunes de participer à une aventure humaine tout en contribuant à l’animation et à la vie de leur ville.

Les 26, 27 avril et 7, 9, 11 mai, les volontaires – six par chantier – pourront participer à l’entretien et au nettoyage de la piste BMX et du skate-park de Saint-Malo-de-Guersac (en partenariat avec les Pelles usées*). Du 30 avril au 4 mai, le projet sera centré sur la réalisation d’une fresque au musée de la Marine de Montoir-de-Bretagne (en partenariat avec le GATM). Avis aux amateurs !

* Association de riders.

Mettre du S.E.L. dans sa vie

Françoise Martin (devant) et Monique Dupeux (second plan), co-présidentes.

Capucine donne un cours d’anglais de deux heures à Sésame. Ce service lui rapporte 120 pétales qu’elle souhaite utiliser contre une paire de chaussures proposée par Kiwi et estimée à 10 pétales, une heure de jardinage (60 pétales) effectué par Passiflore et un panier de courgettes récoltées par Cerise (5 pétales). Capucine est satisfaite : elle est encore créditrice de 45 pétales, elle a fait de nouvelles connaissances et sa pelouse est nickel. De quoi faire d’autres affaires à la prochaine rencontre Intersel prévue le 19 mai à Donges*.

Des pseudos de végétaux, des transactions atypiques et une monnaie toute symbolique. Non, nous ne sommes pas dans un monde parallèle, mais au cœur du fonctionnement de Fleur de sel, le système d’échange local (S.E.L.) de l’agglomération nazairienne, basé sur l’échange de petits biens, de services et de savoirs : « Notre association a été créée en 1996 sous l’impulsion d’une centaine de personnes convaincues par la première expérience française de ce type d’économie alternative, lancée deux ans plus tôt en Ariège. C’était, et cela reste, une façon de concevoir la consommation autrement, sans rapport mercantile, de manière égalitaire et surtout en favorisant les relations humaines », explique Françoise Martin, co-présidente de Fleur de sel.

Concrètement, pour devenir séliste, il faut adhérer à l’association moyennant 10 euros, mais, promis, c’est l’unique fois où vous entendrez parler d’argent car, par la suite, tout se mesure en pétales : « C’est le nom que nous avons choisi pour désigner notre unité d’échange, mais cela peut être le galet comme à Guérande ou le grain de sel comme à Donges. Sa valeur est estimée en temps pour les services rendus et au gré à gré pour les objets ou les produits cédés. »
Pour ne pas s’y perdre et tenir ses comptes, chaque séliste possède un livret personnel : « Nous le créditons d’emblée de 100 pétales pour que les nouveaux membres puissent profiter directement du système », relève Monique Dupeux, autre co-présidente de l’association.

Alors, comment sait-on qui donne quoi, qui a besoin de telle chose ou telle autre ? « Une personne est chargée de centraliser les demandes et les offres qu’elle reçoit par téléphone ou par courriel. Elle s’occupe ensuite de mettre les personnes en relation. Mais il est vrai qu’à l’heure de l’Internet, on est un peu dépassé. Notre site n’est plus à jour et personne parmi nous ne possède assez de compétences et de temps pour en créer un nouveau et l’actualiser régulièrement. »

Tiens ! Ce ne serait pas l’occasion d’un échange de services ? Quoi qu’il en soit, les usagers de Fleur de sel continuent d’alimenter leur réseau chaque mois avec un marché d’échanges, mais aussi en organisant régulièrement des BLE (bourses locales d’échanges) et des rencontres festives entre les différents SEL de la région, car « notre valeur commune reste l’humain ».

* Prochaine rencontre intersel régionale : samedi 19 mai de 10h à 18h, au 513, La Ville-aux-Andres, à Donges. Accès libre.

Emmaüs44 voit plus grand

En décembre 2016, Emmaüs44 Saint-Nazaire a pris son envol. Cette émanation d’Emmaüs44 (Nantes) basée à Trignac ne cesse de voir croître son activité : des centaines d’acheteurs lors des ventes hebdomadaires du samedi, des dons toujours plus nombreux et un nombre de compagnons en augmentation depuis deux ans.

Cette année, Emmaüs44 Saint-Nazaire accueille onze compagnons et trois compagnonnes, compte une soixantaine de bénévoles et deux responsables. « Nos compagnons sont répartis dans deux maisons : l’une à Saint- Malo-de-Guersac et l’autre à Saint-Nazaire. Nous aimerions créer une réelle communauté et, pour cela, il faudrait que les logements et le point de dépôt-vente soient au même endroit », explique Raphaël Mounier, co-responsable de l’association. L’idée est donc de regrouper tout le monde en un même endroit : à Saint-Nazaire. Après des discussions avec la Carene, le choix s’est arrêté sur un terrain dans la zone d’Herbins. Ce déménagement permettrait aussi d’agrandir la surface du dépôt-vente. Actuellement, Emmaüs44 Saint-Nazaire loue en effet deux bâtiments de 1 000 m2 chacun. « Cette surface est insuffisante au vu du potentiel et de la future activité. En 2016, nous avons collecté 1 000 tonnes de dons. En 2017, c’est 1 300 tonnes », note Raphaël Mounier.

Le projet avance doucement, des études étant en cours pour l’extension et l’aménagement de ce site en zone humide, donc classé en zone Natura 2000. « En parallèle, l’association Envie44, qui recycle et répare de l’électroménager, souhaite acquérir un espace plus grand. La Carene a donc eu l’idée de créer un pôle d’économie sociale et solidaire avec les deux associations. C’est une bonne solution car nous avons des activités complémentaires, mais cela demande plus de temps pour répondre aux besoins de chacun », relève Marc Ménager, vice-président d’Emmaüs44 Saint-Nazaire.

La présidente, Martine Pellerin, espère que la situation se décante dans les prochains mois. « Mille tonnes de meubles, vêtements, jouets, électroménager ou livres récoltés, c’est autant de déchets en moins pour l’agglomération. Sur ces mille tonnes, seulement 10 % ne sont pas valorisés. Notre association favorise l’économie solidaire, le développement durable et crée de l’activité pour des personnes dans le besoin, mais aussi de l’emploi sur le territoire. En mars, nous avons par exemple embauché Sophie en tant que comptable. » Ce projet pourrait donc être bénéfique pour beaucoup.

De part et d’autre des rives

Tout commence en 2009 par un voyage à Alger. Marie Richeux découvre la cité Climat de France, cet énorme ensemble architectural construit sur les hauteurs de la ville blanche en pleine Guerre d’indépendance de l’Algérie. C’est le choc, l’auteure et femme de radio est submergée d’émotion devant la magnificence déchue de cette ville dans la ville, ses escaliers escaladant la colline, sa gigantesque place aux deux cents colonnes de pierres de Provence. Mais le plus troublant est ce sentiment de connu, comme une réminiscence d’espaces et de lumières, que dégage pour elle ce lieu qui fut en son temps symbole d’une utopie de justice sociale et d’un possible vivre-ensemble, dont il ne reste que décrépitude et misère. La jeune femme apprend que Climat de France a été construit par l’architecte-urbaniste Fernand Pouillon sur une commande du maire de l’époque, Jacques Chevallier, pour le relogement décent dans 5 000 appartements de familles s’entassant dans les bidonvilles d’Alger. Or, Marie Richeux a grandi à la résidence du Parc de Meudon-la-Forêt, dessinée par le même architecte et inaugurée en 1961, édifiée pour loger les ouvriers algériens venus travailler sur les chaînes des 4L et R8 Renault de Billancourt* et les “rapatriés” fuyant l’Algérie. Si Marie Richeux n’a pas de lien direct avec cette histoire, elle ressent intimement que « la pierre qui pleure a traversé les années ».

Climats de France (on notera ici le pluriel) est un roman mosaïque aux récits qui croisent les lieux, les temps et les exils : il y a les voix singulières du vieux Malek, de la narratrice Marie, et des deux amis bâtisseurs Fernand Pouillon et Jacques Chevallier. Les bâtiments de pierre de Fontvieille ont absorbé la guerre, le sang, la violence, les déracinements, les pertes, les chants de deuil ou l’ignorance joyeuse de leurs habitants si étrangement réunis par le chaos de l’Histoire et l’idéalisme d’un architecte pas comme les autres.

Un roman délicat qui tresse des éclats de vie comme cette lumière dont on ne sait plus si elle émane du ciel algérien ou des larges baies vitrées de ces cités qui se voulaient “cités du bonheur”, un roman « qui essaie de ne pas laisser tranquille le silence ».
Encore une belle rencontre littéraire en perspective.

* Un autre ensemble, celui du “Point-du-Jour”, fut également édifié sur les berges de Seine de Billancourt.

Echantillons de quotidien

Exposition du travail photographique d’élèves du lycée expérimental de Saint-Nazaire mené avec le photographe Klavitch Sluban.

Même pas peur

Créations réalisées par les enfants accueillis par les structures partenaires (crèche, multi-accueil, assistantes maternelles et ALSH) dans le cadre du Printemps des petits sur le thème “les monstres”.

Saint-André-des-Eaux hier et aujourd’hui

Expositions de photographies sur la commune.

Les quatre saisons

Exposition des travaux des élèves “Chantiers Ecole Cap Loire”.

Conte

Princesses, mode d’emploi, spectacle famille de la Cie Le 7e tiroir avec Elisabeth Troesler : une célèbre princessologue répond aux questions les plus pointues sur la princessologie moderne… Humour garanti. Tout public à partir de 7 ans.

Danse

Avec Event, le CNDC d’Angers rend hommage au chorégraphe américain Merce Cunningham à l’occasion d’une tournée régionale de dix dates.

Concert classique

Final du Concerto en ut de Joseph Haydn, Sérénade de David Popper, 1er mouvement de la Sonate en Fa M de Johannes Brahms, Le Chant des oiseaux, musique populaire catalane, et extraits du Trio Dumky d’Antonin Dvorak, par des élèves en “cycle spécialisé” ou “perfectionnement” du Conservatoire de Saint-Nazaire.

Humour musical

Alex Vizorek est une œuvre d’art, de et avec Alex Vizorek : l’humour belge appliqué à la culture, ça décape.

Concert classique

Ballades de Philippe Gaubert, Sonate de Bernhard Heiden et tango-étude d’Astor Piazzolla, 1er et 2e mouvements du Concerto d’Edward Elgar, Concerto en sol M WA de Mozart et Légende de Wieniawski, par les élèves en “cycle spécialisé” ou “perfectionnement”, formations qui les conduisent vers une orientation professionnelle, du Conservatoire de Saint-Nazaire.

Rencontre

Avec Fabienne Lauret et Catherine Conan autour de leur ouvrage L’envers de Flins, une féministe révolutionnaire à l’atelier.

Théâtre

Ma belle-mère et moi, 9 mois après, une comédie tout public de Bruno Druart. Julien, présentateur télé, et Zoé, sa femme, attendent un heureux événement. Mais si les parents sont ravis, Solange, la belle-mère, voit là un nouveau moyen de faire chanter son beau-fils.

Concert symphonique

Symphonies en BD, par l’Orchestre symphonique de Saint-Nazaire, sous la direction de Thierry Bréhu : en première partie Tintin (de Ray Parker), Batman (Danny Elfman) et des thèmes de Walt Disney (Alice au pays des merveilles, le Livre de la jungle…), suivis de la projection d’une adaptation BD de Croc-Blanc, de Jack London, dessinée par Camille, sur une partition de Jean Sibélius.

Concert classique

Pièces d’auteurs du XVIIIe et du XIXe siècles tels que Mozart, Rossini, Brahms, mais aussi du XXe siècle avec Gjeilo, Copland, Sagrado, interprétées par les ensembles Spianato et A Piacere .

Conte

“Petite graine” : que donne la petite graine lorsqu’elle est semée ? Pour les enfants de 0 à 3 ans.

Concert blues

SauLau, groupe blues rock.

Concert rock celtique

BogZH Celtic Cats, groupe de rock’n’roll celtic punk-folk.

Concert rock

Shelter, groupe de rock qui reprend les morceaux emblématiques des Stones.

Concert dub

Soirée festive avec Dub Club.

Concert metal

Le groupe metal Karv Du et le duo basse/batterie Pozor.