Warning: Invalid argument supplied for foreach() in /homepages/0/d742583080/htdocs/estuaire/wp-content/themes/estuaire-theme-v2/single.php on line 67
Retour à l'agenda
Spectacles # Besné # Montoir-de-Bretagne # Trignac

Avis de vents forts en folk

Le festival Folk en scènes souffle ses différents accords à Besné, Montoir-de-Bretagne et Trignac.

Max Bihan

Traditionnelle, rock, pop, blues, électrique, acoustique, régionale, nationale et internationale. L’affiche de la 6e édition du festival Folk en scènes, porté par les trois communes de la Carene dans le cadre du PCT (Projet culturel de territoire) avec le soutien du Vip, invite à un nouveau voyage sur les routes d’un répertoire aux vastes étendues et aux multiples déclinaisons. « L’objectif de cet événement est de rendre la culture folk accessible à tous, de ses racines à ses tendances les plus actuelles. Cela passe bien sûr par des soirées de concerts donnés successivement dans chacune des trois communes, mais aussi par des animations gratuites et des actions menées auprès des scolaires », résume Cécile Debur, responsable du service vie associative de la mairie de Trignac.
Un véritable temps fort, donc, qui ouvre les voi(x)es à des esthétiques incarnées par une sélection d’artistes émergents ou déjà reconnus.


Starving Woodchucks

Sur les scènes
Vendredi 23 mars, à 20h30, la salle Bonne-Fontaine de Montoir accueillera Brian Lopez, le Sud-américain à la voix troublante et au répertoire composite qui avait déjà séduit le public lors de sa venue aux festival Les Escales en 2013, en digne représentant de la ville de Tucson. Il sera précédé par le Parisien Hugo Barriol, découvert dans les couloirs du métro, qui dévoilera tout son talent non plus sous les néons et les regards des passants pressés, mais bel et bien sous les projecteurs et les applaudissements des spectateurs.
Samedi 24 mars, à 20h30, c’est à la salle des fêtes de Trignac que se succéderont des productions du Grand Ouest avec Call Me Max, le projet du Brestois Max Bihan, qui conjugue sonorités acoustiques et électriques, airs pop et notes de blues sur des textes poétiques. Il sera suivi de Dylan Revisited, une création des Nantais The Patriotic Sunday, qui, comme son nom l’indique, rend hommage à l’iconique Bob Dylan.
Enfin, dimanche 25 mars, à 18h, une touche féminine s’invitera à l’Espace A Cappella de Besné par l’entremise d’Elodie de Freitas, chanteuse de Starving Woodchucks, groupe poitevin aux influences folk de l’Amérique du Nord, et de la voix exceptionnelle de Leila and the Koalas, qui fait vibrer toutes les cordes du bluegrass, du gospel et de la folk traditionnelle.

Autour des scènes
• Jusqu’au 24 mars, rétrospective photographique des précédentes éditions du festival, visible à l’hôtel de ville de Montoir-de-Bretagne et celui de Besné ainsi qu’à la médiathèque de Trignac (voir pages Expositions)

• Jusqu’au 17 mars, concours de dessins ouvert à tous, individuel ou groupe à partir de 5 ans, sur le thème “Dessine la guitare de tes rêves”, à la médiathèque Georges-Sand de Besné. Renseignements : 02 40 61 76 35.

• Jeudi 22 mars, 20h30, à la médiathèque Barbara de Montoir-de-Bretagne : conférence musicale avec le groupe The Patriotic Sunday, qui dévoilera sa discothèque folk idéale et son projet consacré à Bob Dylan. Suivie d’un showcase de Brian Lopez.

• Samedi 24 mars, 11h, à la médiathèque Georges-Sand de Besné : conférence interactive sur la fabrication des guitares animée par le luthier Jacques Proust.