Retour à la liste de la catégorie Jeu
mer. 02 déc. 2020 - mar. 08 déc. 2020 Jeu # Saint-Nazaire

Opération Chariot : jeux de guerre

En ces périodes de fêtes, cela peut être une idée cadeau pour les amateurs d’Histoire. Estuaire revient sur trois jeux qui ont mis en avant cet épisode de la Seconde Guerre mondiale qui a marqué la ville.

L’opération Chariot de Saint-Nazaire a souvent inspiré les designers de jeux de guerre. Pour les amoureux du genre, Raid on Saint-Nazaire, édité par la société américaine Avalon Hill en 1987, est sûrement l’un des plus grands classiques des wargames en solitaire, avec son aîné le jeu Ambush édité en 1983. Vous y incarnez le commando britannique qui a saboté les infrastructures portuaires de la ville en 1942. Bien sûr, ce type de jeu sur table n’est pas à la portée de tous. Les règles sont touffues et souvent difficiles à comprendre à la première lecture car elles tentent de retranscrire la réalité, en clair une simulation. Le jeu reste aujourd’hui difficilement trouvable, tellement il est prisé par les collectionneurs.

Raid on Saint-Nazaire, Avallon Hill game, 1987 (1 joueur, en anglais).
boardgamegeek.com/geekmarket/product/2381282

Autre jeu qui met en avant cette épisode de la guerre : Advanced Squad Leader, qui lui a consacré tout un module, Saint-Nazaire : Operation Chariot 1942, édité par Le Franc Tireur. Ce jeu est la référence absolue du wargame tactique sur la Seconde Guerre mondiale. Il simule des actions de petite échelle. Une importante communauté mondiale de joueurs actifs organisent des tournois, créent des sites Web communautaires, voire des clubs.

Un marché de seconde main permet aux passionnés de se procurer des versions d’occasion. ASL peut également être joué via Internet en utilisant le logiciel libre VASL.

Saint-Nazaire : Operation Chariot 1942, module ASL, Le Franc Tireur, 2010 (2 joueurs et plus, en anglais)
www.lefranctireur.org/spip.php?article61

La société française de la revue Vae Victis, magazine sur les jeux d’Histoire, a elle aussi consacré un de ses jeux à cette opération héroïque, Commando sur Saint-Nazaire, en 2007. C’est sûrement le moins connu de tous. Mais l’éditeur est très bien coté auprès des passionnés du genre.

Commando sur Saint-Nazaire, 2007, Vae Victis, n°73 (un joueur, en français).
www.vaevictismag.fr

Si se mettre au wargame pourrait paraître difficile au premier abord, le forum de l’association La Nantaise de simulation permet d’échanger avec d’autres joueurs plus expérimentés.

Partager votre avis