Retour à la liste de la catégorie Expos
mar. 26 juin 2018 Expos # Saint-Malo-de-Guersac

Dialogue d’artistes

Une île, une galerie aussi atypique que chaleureuse, deux peintres : rencontre avec l’art au sein de la Brière.

Œuvres de Laurent Fallot, Jean Estaque et Bernard Briantais.

Une route étroite, un petit pont, une grande bâtisse ouverte sur la nature, un jardin fleuri des sculptures de métal de Laurent Fallot : vous voici arrivés à la galerie de l’association LFLF, soit le lieu de vie de Laurence et de Laurent Fallot. « Nous nous sommes installés en 2013 dans cette maison immense, trop grande pour nous, cela ne nous fermait rien. Nous avons décidé d’y soutenir le travail d’artistes qui nous tenaient à cœur en leur offrant un lieu d’exposition. Dès l’été 2015, après la création de l’association, nous avons invité la céramiste Emilie Collet, qui a souhaité partager la galerie avec d’autres créateurs. Depuis, nous continuons sur ce concept : recevoir en même temps plusieurs artistes dont les travaux se parlent, se questionnent, se répondent, s’interpellent », explique Laurence Fallot.

Pour cette exposition 2018, quatrième du genre, LFLF accueille donc deux peintres, Jean Estaque et Bernard Briantais. Deux artistes discrets, un Creusois et un Nantais, tous deux amoureux des livres, qui partagent la même tendresse pour l’humain, le même engagement et un même itinéraire loin du marketing du marché de l’art contemporain : deux hommes libres. A contre-courant de l’art conceptuel, « ils mettent les mains dans la matière de leurs propositions artistiques », insiste Laurence Fallot.

Les visiteurs pourront ainsi découvrir une centaine de leurs œuvres sur plus de 100 m2, les portes-fenêtres grandes ouvertes sur l’immensité des marais. Ailleurs.

Vernissage samedi 7 juillet, à partir de 16h.


/////
UNE ASSO À SOUTENIR /////

Pour information, l’association FLFL ne prend aucun pourcentage sur les ventes et ne vit que grâce à l’énergie du couple et de 70 bénévoles férus d’art. « L’association prend en charge tous les frais liés à l’organisation des expositions, le transport des œuvres, la communication, le vernissage… Cela revient à environ 1 300 euros. Nous recevons 300 euros de la Mairie de Saint-Malo-de-Guersac, point… Nous avons de beaux projets, comme celui d’une exposition avec le Lieu Unique de Nantes en 2021, mais c’est peut-être la dernière ici car même si, chaque année, les visiteurs sont au rendez-vous, même si nous sommes reconnus d’Utilité publique, nous ne pourrons pas continuer ainsi, sans davantage de  soutien. »

L’art “est dans le pré… Cours-y vite, Cours-y vite”, et ne le laisse pas filer…

Partager votre avis