Retour à la liste de la catégorie Rendez-vous
jeu. 22 nov. 2018 Rendez-vous # Saint-Nazaire

Le commerce équitable, parlons-en…

Et goûtons-en... lors d’une soirée proposée par le Conseil nazairien du Commerce équitable ce jeudi 22 novembre.

La prise de conscience est bien amorcée : la consommation de produits issus du commerce équitable continue d’exploser en France. De confidentielle et limitée aux milieux militants jusqu’à il y a une quinzaine d’années, elle ne cesse de s’imposer toujours un peu plus. Pour preuve, elle a progressé de 148 % depuis 2013, l’année 2016 seule comptabilisant 42,8 % de croissance par rapport à 2015 et l’année 2017 chiffrant 10 % de nouveau développement, soit 1,04 milliard d’euros de ventes aux consommateurs. Ces chiffres comprennent les produits du Sud, mais aussi ceux des filières d’origine française, qui en représentent 31 % avec la création de 10 000 emplois. A noter que 80 % de ces produits portent également le label Bio, de plus en plus important pour les consommateurs.

Prise de conscience éthique

Cet essor est de fait la conséquence directe d’une prise de conscience globale qui relève autant du souhait de préserver sa propre santé par la qualité de ce que l’on mange que de respecter l’environnement et l’humain, le tripode du Commerce équitable. Mais il ne faudrait pas se réjouir trop vite, et le combat n’est pas gagné face à la consommation mondialisée, la nourriture industrialisée et la puissance des multinationales. D’où l’importance de continuer à sensibiliser, informer et responsabiliser, de travailler à des propositions de prix régulés pour les consommateurs, et à un accès simple et diversifié. 

A Saint-Nazaire

En France, 32 collectivités sont à ce jour labellisées Territoire de Commerce équitable pour leur engagement dans leurs achats publics et pour les actions qu’elles soutiennent, Saint-Nazaire ayant obtenu le label fin 2015. D’où la création du Conseil nazairien du Commerce équitable, une des clauses du label, qui réunit Sarah Trichet-Allaire, conseillère municipale à la Consommation responsable et aux échanges équitables, et des partenaires impliqués tels Artisan du Monde, la Coop du coin, Attac, Marché paysan (Socali), l’Acape, coordonnés par Mathieu Faure, chargé de mission de Saint-Nazaire Associations. Le Conseil, qui travaille à des animations lors de la Quinzaine du Commerce équitable et du Mois de l’Economie sociale et solidaire, organise aujourd’hui un ciné-débat précédé d’un atelier de cuisine et d’une dégustation conviviale, suivis de la projection du documentaire de Jean-Baptiste Malet et Xavier Deleu, L’empire de l’or rouge (Lire le Zoom). Le public pourra ensuite échanger en présence de Gérald Godreuil, délégué général national d’Artisans du Monde.

Une soirée certes gourmande, mais surtout l’occasion d’un état des lieux, d’information sur des fonctionnements économiques sur lesquels agir par nos choix de consommation, et d’une ouverture sur des possibles.

 

///// ECHOS ALTERNATIFS /////

L’ouverture des nouvelles boutiques de la Coop du coin (35, bd Gambetta) et d’Artisans du Monde (32, av. de la République), les ventes directes du nouveau producteur bio de la ferme des Petites-Mottes (49, route de la Motte-Allemand) et l’installation toute prochaine d’un magasin de l’Esat Marie-Moreau avenue de la République. 

Partager votre avis