Retour à la liste de la catégorie Associations
sam. 16 nov. 2019 Associations # La-Chapelle-des-Marais

Un cabas pour tous

Au Cabas Briéron*, le bénévolat se veut coopératif et les décisions collégiales. Tous les adhérents donnent un peu de leur temps pour cette association de groupement d’achat marais-chapelaine.

Le vendredi soir chacun vient récupérer son panier au 1, rue du Coilly, à la Chaumière du patrimoine. Des légumes, des fruits, des produits d’entretien, de la viande… Tout a été commandé quelques jours plus tôt auprès des producteurs ou du magasin d’Herbignac Bio Brière. Au sein de l’association le Cabas Briéron, l’ensemble des adhérents met la main à la pâte : tenir une permanence en binôme, gérer une commande, récupérer un produit ou, tout simplement, participer à l’assemblée générale. « Il n’y a pas un membre qui est seulement consommateur. Nous n’avons ni président ni secrétaire pour qu’il n’y ait pas de hiérarchie entre les membres, nous fonctionnons de façon coopérative, comme un collectif de gestion. Cela peut parfois créer un déséquilibre car certains s’investissent plus que d’autres, mais nous sommes en train d’y travailler pour que tout le monde trouve sa place », explique Devi Jossé, responsable de la trésorerie.

Le Cabas Briéron a été créé il y a deux ans et demi par un groupe d’amis. A l’origine, ils fonctionnaient déjà de cette manière : quand l’un allait chercher son poulet à la ferme, il en parlait aux autres qui lui passaient commande. « Mais ça demandait beaucoup de temps. » Avec le Cabas, les amis ont donc développé un système de groupement d’achat ouvert à tous, dont les objectifs sont de réduire les coûts et de consommer différemment. « Nous privilégions la qualité, le local, l’éthique et le bio. Certes, ce type de produits peut être plus cher, mais le fait de les acheter en gros permet de diminuer les prix », précise Devi Jossé, qui insiste sur le fait que ce système est accessible à tout le monde. D’une dizaine à la création, le Cabas Briéron est passé à 65 adhérents.

« En 2018, nous avions limité les adhésions à 40 pour être sûrs de pouvoir gérer l’organisation. Mais ça fonctionne plutôt bien, et nous les avons maintenant ouvertes à tous les habitants des communes limitrophes à La Chapelle-des-Marais. »

L’association trouve peu à peu son rythme. Pendant que l’un de ses membres travaille sur le développement d’un site Internet pour faciliter les commandes, elle développe les échanges avec d’autres associations comme la Coop du Coin à Saint-Nazaire ou la LocoMotive à Saint-Malo-de-Guersac. Elle a aussi déjà mis en place des ateliers de fabrication de pain et de limonade, une rencontre entre ses membres et les producteurs en mai dernier, et organise pour novembre une Fête d’automne où chacun pourra apporter ses pommes pour en faire du jus dans le pressoir mobile. « Les gens repartiront avec leur jus de pomme dans un bag-in-box et profiteront des animations : contes briérons, accordéon, soupe… » Cette fête se veut à l’image de l’association : ancrée dans son territoire, fédératrice et valorisant les savoir-faire et valeurs de la Brière.

*Collectif d’achats biologiques alternatifs et solidaires.

Partager votre avis