Retour à la liste de la catégorie Associations
mar. 07 sept. 2021 Associations # Saint-Nazaire

Des bouquets et des femmes

Le 10 septembre, Soliaë inaugure ses nouveaux jardins. C’est l’un des trois chantiers d’insertion pilotés par la Fédération des Maisons de Quartiers.

Marie-Jo, musicienne de 60 ans, est l’une des jardinières Soliaë. Ses contrats se sont arrêtés en 2020, au premier confinement. Elle est contente de participer à un chantier « entièrement naturel » depuis avril 2021. Ibtihel, jeune femme tunisienne de 30 ans, a intégré l’équipe depuis quelques mois. Elle rêve de créer ses propres bijoux. La composition florale lui convient bien. Marie-Jo et Ibtihel ont connu le chômage de longue durée. Chaque année, une dizaine de personnes en insertion intègre ce chantier assez unique en France.

Prendre soin des fleurs, prendre soin de soi

Christine Foucher leur apprend à semer, repicoter, prendre soin des plantules, travailler sous serre et sur le terrain.

« Ce contrat aide à reprendre confiance, à ne pas s’isoler », commente-t-elle.

Soliaë, qui existe depuis 2009, a déménagé sur un nouveau terrain d’un hectare, voisin de l’ancien, toujours propriété de la Carene. Il a fallu débroussailler, dégager les cailloux. Plus de 60 m3 de compost, en provenance des déchetteries a été répandu.  Quarante fleurs différentes poussent naturellement au fil des mois.

Différent des espaces verts

« En 2009, on cherchait un support plus propice à l’accueil des femmes, plus valorisant », explique Mélanie Gachelin, directrice du secteur insertion de la FMQ. 

« On accompagne ainsi un autre public. Avec un souci écologique (serres non chauffées, fleurs champêtres). 120 personnes sont passées par Soliaë : allocataires RSA, chômeurs de longue durée, etc. »

Le jardin fonctionne avec des formules d’abonnements aux bouquets. Soliaë propose aussi une cueillette sur place jusqu’à fin septembre. Pour 6 € minimum, vous composez votre bouquet. Nature, solidaire et optimiste.  

Partager votre avis