Retour à la liste de la catégorie Sport
mar. 04 sept. 2018 Sport # Saint-Nazaire

Dojo pour petits kimonos

Le Centre d’étude de karaté de Saint-Nazaire (CEK) élargit ses propositions en s’ouvrant aux plus jeunes.

Lancée en 2017 par la Fédération française de karaté, l’activité baby karaté a très vite fait des adeptes puisque 12 000 enfants de 3 à 5 ans sont déjà licenciés fédéraux. Saint-Nazaire manquait à l’appel… voilà chose réparée dès cette rentrée. Le CEK, qui propose déjà des cours de karaté kid aux 4 à 5 ans et aux 7 à 10 ans, ouvre en effet cette activité aux mini-poussins avec la participation active de leur(s) parent(s). Sans aborder directement l’apprentissage technique mais en favorisant le ludique, le baby karaté met l’enfant en situation d’expériences motrices favorables à l’équilibre, la coordination et le développement du schéma corporel. Cela avec les valeurs de respect de soi et des autres inhérentes à tout art martial. Ici, pas de compétition, pas de ceintures, mais trois écussons correspondant aux étapes individuelles de chacun, sans pression. Et une mascotte attachante : le panda.

///// ET PLUS GRANDS /////

Mais ce n’est pas tout. Le CEK propose également deux autres nouveautés : de l’initiation au yoseikan budo pour les 6 à 10 ans et du kung-fu pour les 11 à 14 ans. Le yoseikan budo, englobant des techniques variées de percussions de toutes les parties du corps, d’immobilisations, d’étranglements et du maniement d’armes (bâtons, sabre et nunchaku), le CEK a donc mis en place des partenariats avec d’autres structures sportives de Saint-Nazaire, dont le Boxing nazairien et Stéphane Cazeaux.

Quant aux kung-fu kids, ils pourront travailler leur concentration, leur coordination et leur équilibre en pratiquant cet art selon l’école Long Yin Dao basée sur l’observation de la nature tant animale (grue, singe, serpent, tigre, léopard, ours, tortue) que végétale (bambou, roseau…), à qui elle emprunte les postures et les déplacements. Un art martial source de profonde détente également bienfaisante pour la concentration.

Trois activités de loisir adaptées au développement corporel et mental des enfants, axées sur le bien-être, la connaissance de sa propre énergie et favorisant la confiance en soi.

Partager votre avis