Retour à la liste de la catégorie Cinéma
mar. 12 mars 2019 Cinéma # Cinéville

[zoom] Le mystère Henri Pick

(France 2019) comédie de Rémi Bezançon avec Fabrice Luchini, Camille Cottin.
Durée : 1h40.

Note de la rédaction :

Comment Henri Pick, pizzaïolo breton qui n’a rédigé dans sa vie que la carte de son restaurant, aurait-il pu écrire un best-seller déniché dans la bibliothèque du Crozon par une jeune éditrice parisienne, Daphné Despero (Alice Isaaz) ? Le critique littéraire de renom Jean-Michel Rouche (Fabrice Luchini) a des doutes… et va créer un tel tollé lors de son émission télévisée  – qui n’est pas sans rappeler Apostrophes –, qu’il perdra tout. Sûr de lui, Jean-Michel Rouche va mener l’enquête, épaulé par une partenaire inattendue, Joséphine Pick (Camille Cottin), la fille du mystérieux Henri Pick.

Le réalisateur Rémi Bezançon (Le Premier jour du reste de ta vie) a pris quelques libertés dans cette adaptation du roman éponyme de David Foenkinos, un auteur habitué des adaptations cinématographiques : La Délicatesse, Les Souvenirs, Je vais mieux. D’un  livre choral, Rémi Bezançon crée une histoire centrée sur le personnage du critique littéraire. Un choix qui transforme Jean-Michel Rouche en une sorte de Sherlock Holmes têtu, voire obtus… Ce procédé enlève de la consistance à des personnages secondaires qui auraient mérité une place plus importante, comme l’écrivain Frédéric Koska joué par Bastien Bouillon.

Le public est tout de même tenu en haleine par cette enquête menée entre Paris et les paysages enchanteurs du Finistère. Il plonge dans le monde de l’édition, découvre ses mécanismes, ses secrets et la fabrique du succès… Porté par un savoureux duo d’acteurs, Fabrice Luchini et Camille Cottin, dont le jeu complice apporte de la sincérité et une touche d’humour bien dosée à cette aventure rocambolesque, Le Mystère Henri Pick reste un film agréable, tendre et léger. Pour convaincre totalement, il lui manque cependant la profondeur d’un bon polar, surtout avec cette fin, expéditive et bâclée.

Avis à chaud d’un spectateur
« Fabrice Luchini est parfait dans ce rôle d’intellectuel enquêteur. A ses côtés, Camille Cottin est superbe : drôle et juste. »  Martine, 55 ans

Partager votre avis