Retour à la liste de la catégorie Associations
mar. 22 févr. 2022 - sam. 12 mars 2022 Associations # Saint-Nazaire

La lente transition numérique des associations

Saint-Nazaire Associations pilote un cycle de conférences et d'ateliers sur la transition numérique à l'adresse des associations, de leurs bénévoles et de leurs salariés. Point sur la situation avec Claire Dubien de Solidatech.

La digitalisation des activités économiques et sociales s’est fortement accélérée ces deux dernières années, contrainte par les effets de confinement liés à la crise sanitaire. Les associations n’y échappent pas et se retrouvent également confrontées à la transition numérique. Et pour certaines à marche forcée. Même si la grande majorité a entamé ou entame le virage numérique,  il reste encore beaucoup de chemin à parcourir, selon l’association Solidatech (lire encadré).  

C’est à partir de ce bilan qu’un cycle territorial de conférences et d’ateliers nommé RéZolutions numériques, piloté par Saint-Nazaire Associations est organisé à Saint-Nazaire jusqu’au 12 mars à destination des bénévoles et salariés d’associations. L’objectif étant de leur permettre de réfléchir à la digitalisation nécessaire et de trouver des outils et/ou un accompagnement par des spécialistes.  

Une situation hétérogène 

« De nombreuses associations se sont digitalisées. Le covid a bien sûr accéléré les choses. Mais on considère dans une enquête qui date un peu que 20% des associations n’ont pas encore fait la démarche. Reste que la situation est très hétérogène. Les associations ont du revoir leur mode de fonctionnement avec le numérique, indique Claire Dubien, directrice de Solidatech, venue lancer le cycle de conférences mardi 22 février à Saint-Nazaire. Mais on constate des différences entre associations employeuses et association à 100% bénévole et également entre les générations de bénévoles. Les associations employeuses, contraintes par la gouvernance de leurs salariés, ont du s’adapter aux outils numériques. Et on observe également qu’au sein même de ces associations, il y a un écart très grand dans la maîtrise de ces outils entre salariés et bénévoles ».  

Ce qui peut provoquer  un dommage collatéral : des problèmes de gouvernance au sein des associations, entre salariés et bénévoles. « Le risque c’est qu’ils ne parlent plus le même langage ». Même si la visio-conférence s’est fortement démocratisée, la digitalisation est encore loin d’être maitrisée. « L’important est d’établir une feuille de route numérique. Qui fait quoi, pour faire quoi. Il faut définir les rôles afin de limiter les risques de mauvaise gouvernance », soutient fermement la directrice de Solidatech. La digitalisation n’est plus un choix mais est devenue une nécessité pour que les associations restent à l’écoute de la société. 

///// Solidatech, c’est quoi ? ///// 

Porté par les Ateliers du Bocage, qui est une entreprise du mouvement Emmaüs,
le programme Solidatech a pour mission d’aider les associations à utiliser les outils numériques
pour développer leurs actions. Lancé en 2008, il est membre du réseau techsoup, basé à San-Francisco,
ce qui lui permet de bénéficier de prix très attractifs pour acquérir différents logiciels des principaux acteurs du numérique.
Elle a ainsi permis une économie de 195 millions d’euros pour le secteur associatif.
 


///// programme /////
 

Découverte de la salle des clics, samedi 26 février, à 10h ou 11h au choix, à la bibliothèque Anne-Frank.  

Financement participatif mardi 1er mars, de 13h à 14h,
avec Yannis Pruvost de HelloAsso. Atelier en visio.
 

Atelier découverte des logiciels libres mercredi 2 mars, de 18h à 20h,
avec A piles et
Le Mouvement Associatif, à l’Espace multimédia de La Chesnaie. 

Créer et animer son site internet mardi 8 mars, de 18h30 à 20h,
avec Adrien Radovic de l’association
What the Web. Atelier en visio. 

Accompagnement numérique collectif jeudi 10 mars, de 18h30 à 20h
avec France active à Agora 1901.
 

Rencontre thématique et partage d’expériences pour l’avenir, vendredi 11 mars, de 9h30 à 11h30,
avec Saint-Nazaire Associations, à l’Agora 1901. 

👉🏽 Pour s’inscrire, c’est ici ! 

Partager votre avis