Retour à la liste de la catégorie Livres
mar. 14 juin 2022 Livres # Saint-Nazaire

Dictionnaire des paquebots : insolitement vôtre !

Véronique Couzinou, journaliste au long cours, vient d’achever sa “dico-croisière”. Une traversée singulière au fil des mots, à l’endroit à l’envers, à la découverte de 160 ans d’histoire(s), de voyages, d’anecdotes croustillantes, parfois méconnues, sur la construction navale, les migrations, les personnalités…

« Je travaille ici depuis trois ans, et j’ignorais que les Chantiers avaient été fondés par un Ecossais. C’est dingue ! » Par John Scott, pour être exacte. A bord du MSC World Europa, Caroline, 30 ans, toute de bleu vêtue, casque sur la tête et le Dictionnaire insolite des paquebots en main se dit même pressée d’en apprendre davantage. « En le parcourant, je suis tombée sur des mots qui m’ont de suite interpellée. » Buffalo Bill, Charlie Chaplin, Chats, Spirou, Superstitions, Picasso, Prison, Jazz et celui-ci, Envers qui, à l’instar des presque 170 mots ici répertoriés, intrigue, captive, interroge. 

C’est en 1960, sur le paquebot France, en construction, que Jacques Higelin, alors en tournage, rencontre son premier amour. 

L comme Lego  

Un ouvrage de référence, une vraie mine d’or, « autant pour les amoureux des paquebots que pour ceux qui les détestent ! », souligne Véronique Couzinou, auteure de cet abécédaire tout fraîchement sorti des rotatives. A picorer au gré des hasards, des envies, à l’endroit à l’envers, contre vents et marées. Mais si vous vous attendez à feuilleter « un album illustré, une encyclopédie, un livre sur les Chantiers de l’Atlantique ou un catalogue d’histoire », c’est raté ! « Je n’allais pas refaire ce qui a déjà été fait. » L’histoire du Normandie, celle du Titanic, on les connaît. Mais pas sous cet angle. C’est donc au fil des pages, au travers de multiples entrées courtes et singulières, que l’histoire, par exemple, du Titanic, se construit. De T, on navigue jusqu’à N. N comme Navratil, deux frères rescapés du naufrage. Ou encore jusqu’à L comme Laroche Joseph, le seul passager noir à bord, et Lego… dont l’anecdote sera à découvrir page 101 ! 

 

P comme Pollution 

Dans ce dictionnaire, on parle donc de voyages, d’animaux, de migrations, de conflits, de célébrités, de pollution. « Un sujet brûlant » ici abordé logiquement à la lettre P, qui nous renvoie directement à la lettre W comme World Europa, 1er navire de croisière propulsé au gaz naturel liquéfié construit en France. L’idée « n’est pas de faire un plaidoyer pour ou contre les croisières de masse ». La question est : « Que fait-on pour que les paquebots polluent moins ? » 

///// Rencontre avec l’auteure /////
Jeudi 30 juin, 18h, à la librairie L’Embarcadère.
Samedi 9 juillet, au festival Libre cours à Rezé. 

 

Dans ce dictionnaire, il est aussi question de construction navale, de techniques, d’hommes et de femmes. Une approche qui lui tenait à cœur. Et pour cause, Véronique Couzinou, journaliste pour Le Marin et Ouest-France, passe des heures sur le terrain à couvrir l’actualité des Chantiers de l’Atlantique, à observer les ouvriers s’affairer dans les ateliers, à écouter les paroles de ces marins en escale, des équipages, des pilotes « qu’on oublie souvent ». D’où l’évidence de ce 2e opus, 10 ans après la parution du Dictionnaire insolite du Québec où elle a vécu, un temps. Un travail de fourmi. Quatre ans et demi, « en intermittence », de recherche, d’écriture. Une aventure passionnante, kaléidoscopique, qui aurait pu ne jamais pendre fin : « On tire sur le fil d’un mot et c’est toute la pelote qui se déroule. J’ai découvert des choses surprenantes qui m’étaient totalement inconnues. J’arrivais à m’étonner moi-même. ». Alors étonnez-vous en embarquant sur ce paquebot littéraire pour une traversée didactique sans iceberg à l’horizon ! 

Partager votre avis